Vous recherchez une actualité
Actualités

COVID-19 : Comment le virus trompe son monde

Actualité publiée il y a 1 année 1 mois 2 semaines
Nature Communications
Le coronavirus utilise une enzyme pour modifier la coiffe de son ARN messager et se dissimuler ainsi du système immunitaire (Visuel NIH)

Un mécanisme qui permet au coronavirus SARS-CoV-2 de pénétrer et d'infecter les cellules hôtes sans rencontrer de résistance du système immunitaire, c’est ce que décrit cette équipe de l’Université du Texas (UT) UT Health San Antonio dans la revue Nature Communications. Une découverte qui ouvre de nouvelles pistes prometteuses pour la conception de nouveaux antiviraux.
 

 

L’auteur principal, le Dr Yogesh K. Gupta explique que le virus a comme « le code de l’alarme » qui lui permet d’envahir l’organisme sans la déclencher. Son équipe vient de décrypter la structure d'une enzyme, appelée nsp16, que le virus produit puis utilise pour modifier la coiffe de son ARN messager et se dissimuler ainsi du système immunitaire.
 

« C'est un camouflage »

Grâce à ces modifications, qui trompent la cellule, l'ARN messager viral résultant est considéré comme faisant partie du propre code de la cellule et non comme un code étranger.

 

Ce décryptage de la structure 3D de nsp16 ouvre la voie à une nouvelle méthode de conception d’antiviraux pour contrer COVID-19 et d'autres infections émergentes à coronavirus, soit de petites molécules qui empêcheraient nsp16 d'effectuer ces modifications. Le système immunitaire lutterait de manière plus efficace contre l’invasion du coronavirus mieux identifié comme un agent étranger.

Ces travaux ont même identifié une une poche dans l'enzyme « de camouflage » qui peut être ciblée pour l'inhiber.