Actualités

COVID-19 : La pollution de l’air associée au risque d’infection

Actualité publiée il y a 7 mois 4 jours 12 min
Occupational and Environmental Medicine
La pollution de l'air peut être considérée comme un facteur, même indirect, du risque d'infection au COVID-19 (Visuel Adobe Stock 397849739)

Sans pouvoir discerner précisément les facteurs directs en cause, comme la mobilité, les interactions sociales, l'humidité ou la température ainsi que les comorbidités, cette étude italienne est la première à établir une solide association, somme toute logique entre l’exposition à la pollution de l’air et une augmentation du risque de COVID-19. L’étude, publiée dans la revue Occupational and Environmental Medicine conclut ainsi à une association dose-dépendante : une augmentation moyenne annuelle de 1 µg/m3 de microparticules en suspension s’avère liée à une augmentation de 5 % du taux d'infection.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités