Actualités

COVID-19 : L'IRM révèle d'importantes anomalies cérébrales

Actualité publiée il y a 2 mois 3 jours 14 heures
RSNA 2022
Environ 20 % des personnes ayant développé une forme symptomatique développent des effets à long terme du COVID-19 (Visuel Adobe Stock 156152444)

Environ 20 % des personnes ayant développé une forme symptomatique développent des effets à long terme du COVID-19, selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains. À l'aide d'un type spécial d'IRM, ces chercheurs de Delhi identifient des changements cérébraux chez des patients jusqu'à 6 mois après leur récupération du COVID-19. Ces données présentées lors de la Réunion annuelle de la Radiological Society of North America (RSNA), apportent une nouvelle compréhension des formes longues du COVID et de leurs caractéristiques neurologiques.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités