Vous recherchez une actualité
Actualités

ÉPILEPSIE: L'explication d'une rémission fréquente à l'adolescence

Actualité publiée il y a 3 années 2 mois 4 semaines
Scientific Reports

Cette étude du Suny Downstate Medical Center (New York) a peut-être trouvé l’explication de la rémission fréquente de certaines formes d’épilepsie à l’issue de l’adolescence. Ces nouvelles données présentées dans les Scientific Reports qui désignent comme nouvelle cible, un récepteur du cerveau, pourront certainement conduire au développement de nouvelles thérapies pour l'épilepsie infantile.

La rémission de l'épilepsie infantile à la fin de l'adolescence est un phénomène fréquent, qui concerne plus de la moitié des enfants atteints d'épilepsie, mais le mécanisme sous-jacent de cette rémission est inconnu.


Cette recherche menée par des chercheurs de Brooklyn montre, au début de la puberté, l'émergence d'un nouveau récepteur inhibiteur du cerveau appelé « 4 » (alpha quatre delta bêta), qui réduit la survenue, la sévérité et la fréquence des crises.

Un récepteur inhibiteur du cerveau appelé « 4 » : Les scientifiques démontrent cette activité inhibitrice des crises dans un modèle souris d'épilepsie. L'observation de ces souris montre que les décharges épileptiques sont 3 à 4 fois plus nombreuses avant la puberté ou encore chez des souris pubères privées de ce récepteur. Ainsi, l'hypothèse serait que des médicaments capables d'améliorer sélectivement l'inhibition médiée par ce récepteur pourrait réduire considérablement l'incidence des crises.

Mieux comprendre ce mécanisme de rémission de « l'épilepsie de l'adolescence » médié par 4 va donc également permettre de développer de nouvelles thérapies pour « l'épilepsie de l'enfance ».

Autres actualités sur le même thème