Vous recherchez une actualité
Actualités

FIBROMYALGIE: Doubler le traitement pour diviser la douleur?

Actualité publiée il y a 3 années 4 mois 2 semaines
Pain

Cette combinaison de deux médicaments, pour traiter la fibromyalgie, améliore les résultats et en toute sécurité, conclut cette étude de l’Université Queen. La fibromyalgie, une affection médicale caractérisée par une douleur chronique généralisée accompagnée de fatigue, de troubles du sommeil, de l'humeur et de la mémoire a peut-être ainsi trouvé son traitement médicamenteux « de choc »: la combinaison prégabaline (un antiépileptique et analgésique contre les douleurs neuropathiques) + duloxétine (un antidépresseur). De nouvelles données, présentées dans la revue Pain, qui viennent s’ajouter aux preuves d’efficacité d’autres thérapies non médicamenteuses, dont le thermalisme, l’exercice, ou encore la thérapie cognitivo-comportementale.

Aujourd'hui, si la prévalence de la fibromyalgie atteint entre 1 et 5% de la population, si la maladie peut avoir des effets dévastateurs sur la vie des patients, de nombreux patients ne répondent pas aux traitements existants. Jusqu'à présent, ces 2 médicaments ont été reconnus comme pouvant être efficaces, individuellement, dans la gestion de la douleur associée à la fibromyalgie, et chez certains patients. Ils ciblent en effet le processus en cause souvent évoqué, soit la modification, avec la maladie, des niveaux et de l'activité des composés chimiques responsables du traitement des signaux de douleur dans le cerveau.


Cette étude, la dernière d'une série d'essais cliniques menés sur des thérapies combinées contre la douleur chronique précisément, montre comment les médecins peuvent faire un meilleur usage des médicaments actuellement disponibles. Une approche appréciable, d'abord parce ce que le besoin est immense, mais aussi parce que les médicaments impliqués ont déjà été largement étudiés et sont bien connus par les professionnels de santé. L'essai randomisé en double aveugle a comparé la combinaison de prégabaline-duloxétine à chaque médicament en monothérapie pendant 6 semaines. L'analyse montre que :

· les patients ayant reçu la thérapie combinée voient leurs niveaux de douleur fortement diminués à l'issue du traitement : seuls 18% d'entre eux déclarent toujours une douleur modérée à sévère vs 39%, 42% et 68% des patients ayant reçu un placebo, la prégabaline seule et la duloxétine seule (respectivement).

· Idem pour la réduction des scores de sévérité de la maladie : soit 42.9 vs 37.4, 36.0, et 29.8.

· La combinaison réduit également plus fortement que les monothérapies, les troubles du sommeil et les niveaux de fatigue.

Les auteurs concluent ainsi que la combinaison prégabaline et duloxétine dans le traitement de la fibromyalgie améliore plusieurs résultats cliniques et de manière plus efficace que les monothérapies. Ils engagent à tester d'autres combinaisons médicamenteuses. Et pourquoi pas plusieurs thérapies alternatives ?

Combination of pregabalin with duloxetine for fibromyalgia

Plus de 30 études sur la Fibromyalgie

Autres actualités sur le même thème