Vous recherchez une actualité
Actualités

INFECTIONS CUTANÉES pédiatriques : L'antibiotique daptomycine efficace contre SARM

Actualité publiée il y a 3 années 4 mois 1 semaine
Pediatrics

Un traitement antibiotique peut être efficace contre les bactéries de type SARM* résistantes aux médicaments, dans les infections cutanées pédiatriques, c’est la conclusion de cette étude de l’Université de Californie - San Diego : il s’agit de la daptomycine, un lipopeptide d’une nouvelle classe antibiotique, qui montre ici son efficacité dans un essai clinique randomisé présenté dans la revue Pediatrics.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline* (SARM) est un fléau bactérien car il est résistant aux antibiotiques les plus courants et donc difficile à traiter, en particulier chez les enfants, où il cause fréquemment des infections cutanées avec complications. Les infections à SARM sont courantes chez les patients résidents âgés dont le système immunitaire est affaibli, mais leur diffusion communautaire touche également les jeunes enfants, via les crèches, garderies, écoles etc…L'infection à SARM provoque des infections cutanées, mais également à des complications sévères comme la pneumonie et des infections des os et des articulations. La daptomycine est active contre le SARM et a été approuvée pour être utilisée chez les adultes en 2003 pour le traitement des infections de la peau et en 2006, pour les infections du sang.


Cette équipe de l'Université de Californie San Diego a mené le premier essai clinique randomisé contrôlé sur l'efficacité contre les infections cutanées pédiatriques, de la daptomycine un antibiotique de nouvelle génération. L'essai mené sur plus de 250 enfants, âgés de 1 à 17 ans, traités par daptomycine pour le traitement d'infections cutanées, conclut que la daptomycine est efficace et bien tolérée chez l'enfant.

L'essai montre également une élimination plus rapide du médicament par les jeunes enfants nécessitant des doses décroissantes avec l'âge de l'enfant.

« La sécurité et l'efficacité de la daptomycine par voie intraveineuse sont comparables à celles des antibiotiques (IV) standards utilisés pour les enfants hospitalisés, soit en général la vancomycine ou la clindamycine pour le SARM et la céfazoline pour les souches sensibles à la méthicilline de S. aureus », explique le Dr John Bradley, Professeur de pédiatrie clinique et auteur principal de l'étude. La daptomycine s'avèrent une alternative sûre et efficace à la vancomycine, à la clindamycine ou au linezolide pour le traitement par IV des infections invasives de la peau par le SARM.

Des résultats encourageants qui laissent a minima l'option daptomycine en cas de résistance aux autres antibiotiques existants. D'ailleurs, soulignent les auteurs, l'Agence américaine FDA examine actuellement l'approbation de l'utilisation de la daptomycine chez l'Enfant.

Autres actualités sur le même thème