Vous recherchez une actualité
Actualités

INSOMNIE : Des lunettes teintées pour faire jaillir la mélatonine

Actualité publiée il y a 2 années 11 mois 2 semaines
Journal of Psychiatric Research
Une option prometteuse à tous ceux qui souffrent déjà de troubles du sommeil?

 

Les verres teintés d'ambre peuvent soulager l'insomnie révèle cette étude de l'Université de Columbia qui préconise ainsi des verres optiques ambrés pour bloquer une partie substantielle de la lumière bleue. Ce test, présenté dans le Journal of Psychiatric Research, apporte une option prometteuse à tous ceux qui souffrent déjà de troubles du sommeil.

 

Car les effets néfastes de la lumière artificielle ou « lumière bleue » en particulier des écrans, sur notre horloge biologique et notre sommeil, sont aujourd’hui bien démontrés. L’utilisation des appareils numériques à toutes heures -90% des Américains utilisent des dispositifs émetteurs de lumière-, y compris après le coucher du soleil, a en effet 2 effets, celui de nous empêcher de dormir et le dérèglement global de notre horloge biologique avec un impact sur notre métabolisme et nos cellules. Cette étude confirme une prévalence élevée, déjà documentée, des troubles du sommeil avec cette exposition nocturne et montre également que chez des habitués des tablettes à toute heure, le simple port de lunettes à faible longueur d'onde dans les 3 heures qui précèdent le coucher suffit à « faire jaillir » la mélatonine et à des niveaux encore supérieurs à ceux atteints grâce à une supplémentation.

 

Technologie vs technologie : pour éliminer les effets néfastes des nouveaux dispositifs, et face à des comportements aujourd’hui addictifs, les chercheurs de la Columbia University testent une méthode qui réduit ces effets nocifs sans frustrer les utilisateurs. Alors que les smartphones, les tablettes et les autres dispositifs émettant de la lumière sont éclairés par des LED à longueur d'onde maximale dans la partie bleue du spectre, que cette lumière bleue, durant la nuit, supprime la mélatonine et augmente la vigilance, les chercheurs ont développé des verres optiques teintés d'ambre qui bloquent la lumière bleue et permettent d’atténuer ces effets.

 

Une simple paire de lunette : les chercheurs les ont testés chez 14 participants souffrant d'insomnie, qui, durant 2 heures avant le coucher et avant 7 nuits consécutives, ont porté ces verres teintés ou étaient équipés de verres placebo transparents. 4 semaines après, les groupes, cas/témoins ont été inversés. L’expérience permet de constater que les participants équipés de ces lunettes teintées gagnaient environ 30 minutes de sommeil. Ces participants déclarent également une durée prolongée, une meilleure qualité de sommeil et globalement un sommeil « plus profond ». Par ailleurs, ces résultats sont en accord avec ceux de précédentes études montrant le bénéfice sur le sommeil, de dispositifs permettant de bloquer la lumière bleue.

De nombreux dispositifs sont aujourd’hui équipés pour émettre de l'ambre au lieu de la lumière bleue, et il est probable que ces paramètres devraient permettre d’améliorer le sommeil. Le problème, c’est que la lumière bleue ne vient pas seulement de nos smartphones, elle est également émise par les téléviseurs, les ordinateurs et de nombreuses ampoules et autres sources lumineuses à LED, plus « écoénergétiques ».  

 

 

Une approche bénéfique au-delà du sommeil : cette approche de lunettes ambrées pourrait donc être une option pour les personnes qui souffrent de troubles du sommeil, mais pas seulement : leur utilisation fait aussi baisser pression artérielle chez les participants : « L'insomnie est souvent caractérisée par une hyperactivité physiologique, ce qui peut expliquer la relation entre un mauvais sommeil et le risque cardiovasculaire », rappelle l’auteur principal, le Dr Shechter, de la Columbia.