Vous recherchez une actualité
Actualités

MICROBIOTE : Le rajeunir pour mieux vieillir ?

Actualité publiée il y a 3 mois 3 semaines 6 jours
Nature Communications
La stimulation du microbiome intestinal pourrait-elle être le secret d'un vieillissement en bonne santé ?

La stimulation du microbiome intestinal pourrait-elle être le secret d'un vieillissement en bonne santé ?  Cette étude de l’Institut Babraham (Cambridge), présentée dans Nature Communications, confirme le rôle primordial du microbiote intestinal en démontrant, chez la souris, qu’un microbiote diversifié rajeunit aussi le système immunitaire de l'intestin.

 

Concrètement, via des greffes fécales de jeunes souris, les chercheurs parviennent à reconstituer le microbiome intestinal et viennent ainsi renforcer le système immunitaire intestinal de souris plus âgées. Ainsi, la diminution de la réponse immunitaire de l'intestin liée à l'âge n'est pas irréversible, et le microbiome intestinal se confirme ici comme une cible prometteuse pour le traitement de toute une gamme de symptômes associés à l'âge.

 

L'intestin est l'un des organes les plus gravement touchés par le vieillissement. Les modifications du microbiome intestinal dépendantes de l'âge ont été associées à une fragilité accrue, à une inflammation et à une susceptibilité accrue aux troubles intestinaux. Ces modifications du microbiome intestinal liées à l'âge se produisent simultanément avec une réduction de la fonction du système immunitaire intestinal.

 

Rajeunir le microbiome permet de rebooster le système immunitaire intestinal : nos microbiomes intestinaux sont constitués de centaines de types différents de bactéries. Celles-ci sont essentielles à notre santé et jouent un rôle dans notre métabolisme, notre fonction cérébrale et notre réponse immunitaire. L’auteur principal, le Dr Marisa Stebegg ajoute que « notre système immunitaire interagit constamment avec les bactéries du tractus gastro-intestinal ». Son équipe a donc regardé si et comment la composition du microbiote intestinal pourrait influencer l’efficacité de la réponse immunitaire de l'intestin. Lorsque des souris jeunes et plus âgées doivent cohabiter ou lorsque, plus directement les chercheurs effectuent des greffes fécales de souris jeunes vers les souris plus âgées, alors les auteurs constatent que le système immunitaire intestinal des souris âgées s’en trouve renforcé ce qui permet de corriger en partie son déclin lié à l'âge. Les souris âgées présentent en effet des réponses immunitaires intestinales quasiment identiques à celles de souris plus jeunes.

 

Une réponse immunitaire intestinale médiocre liée à l’âge n’est donc pas irréversible. Elle peut être renforcée par des stimuli appropriés. En démontrant l'efficacité d'interventions ayant un impact positif sur la composition du microbiome intestinal, cette recherche suggère que les transplantations fécales, les probiotiques, et bien sûr le régime alimentaire constituent des alternatives valables pour favoriser un vieillissement en bonne santé.

Autres actualités sur le même thème