Vous recherchez une actualité
Actualités

MICROBIOTE vaginal : Pourquoi l'infection urinaire suit souvent les rapports sexuels

Actualité publiée il y a 1 année 10 mois 3 semaines
PLOS Pathogens

Notre corps est habité de millions d’agents pathogènes qui se « réveillent » soudain pour provoquer une maladie en réponse à des agents déclencheurs inconnus. Cette étude de l’Université de Washington suggère que la composition du microbiote vaginal d'une femme influence ainsi sa susceptibilité à ce type d’infections. L’étude montre qu’une bactérie en particulier induit E. coli cachée dans la vessie, à déclencher l’infection urinaire. Or une femme sur 2 éprouve des infections urinaires au cours de sa vie et en dépit du traitement antibiotique, environ une sur 4 développe des infections récurrentes dans les 6 mois suivant l'infection initiale. Ces conclusions présentées dans PLoS Pathogens contribuent à expliquer pourquoi certaines femmes éprouvent ces infections urinaires à répétition, après les rapports sexuels.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités