Vous recherchez une actualité
Actualités

MIGRAINE : L’alcool est-il un déclencheur ?

Actualité publiée il y a 10 mois 2 semaines 3 jours
European Journal of Neurology
La migraine déclenchée par l'alcool est une « réalité », elle survient rapidement après la consommation de boissons alcoolisées, et selon un mécanisme différent de celui couramment appelé « gueule de bois ».

Les boissons alcoolisées sont souvent considérées comme des déclencheurs de migraine, mais qu’en est-il vraiment ? Cette étude de l’Université de Leiden (Pays-Bas), présentée dans l’European Journal of Neurology suggère en effet que la migraine déclenchée par l'alcool est une « réalité », elle survient rapidement après la consommation de boissons alcoolisées, et selon un mécanisme différent de celui couramment appelé « gueule de bois ». L’excès d’alcool, et en particulier …le vin, est donc bien un déclencheur possible de crise chez les personnes migraineuses.

 

L’auteur principal, le Dr Gisela Terwindt et son équipe ont mené cette étude auprès de 2.197 patients souffrant de migraines.

  • 35,6% des participants ont signalé un excès d’alcool comme déclencheur de crise de migraine ;
  • plus de 25% des participants migraineux qui ont cessé de consommer de l’alcool, ou encore ceux qui n’en n'avaient jamais consommé l'ont fait en raison de ces effets déclencheurs présumés ;
  • le vin, en particulier le vin rouge est désigné par 77,8% des participants comme le principal déclencheur parmi les boissons alcoolisées, de crises de migraine;
  • cependant, « dans la réalité »le vin rouge n’a systématiquement provoqué une crise « que » chez 8,8% des participants ;
  • le déclenchement de la crise de migraine est plutôt rapide après l’excès d’alcool : parfois moins de 3 heures chez un tiers des patients et jusqu’à 10 heures après, quel que soit le type de boisson alcoolisée consommée, chez près de 90% des patients.

 

 

Alors l'alcool est-il un déclencheur factuel ou présumé ? Les données de l'étude étant déclaratives, il faudra des recherches supplémentaires pour démêler cette relation. Il n’en reste pas moins que l’alcool est bien un déclencheur.

Autres actualités sur le même thème