Vous recherchez une actualité
Actualités

MYTHE ou RÉALITÉ : Plus de crimes à la pleine lune ?

Actualité publiée il y a 1 semaine 6 jours 15 heures
New York University
La relation présumée entre le crime et la pleine lune est bien...un mythe

Est-ce que plus de crimes sont commis durant la pleine lune ? Cette équipe de l'Université de New York a voulu en avoir le cœur net. Elle a vérifié, à l’occasion d’Halloween, si l'hypothèse d’une augmentation des comportements violents durant cette phase lunaire était basée sur des superstitions ou des données empiriques et objectives. Les conclusions suggèrent que la relation présumée entre le crime et la pleine lune est bien...un mythe.

 

Des chercheurs de l’Institut de recherche Betagov (New York) ont donc effectué un examen de la littérature sur le sujet, puis collaboré avec les forces de police pour rassembler les preuves du terrain.

De l’examen de la littérature aux données de terrain

Les auteurs ont passé en revue l'ensemble de la littérature sur cet effet lunaire, qui, de manière surprenante, s’avère très mitigé : certaines études mettent en effet en évidence un effet lunaire sur la criminalité et les comportements négatifs, d’autres ne constatent aucun effet significatif. L’analyse de données sur la criminalité sur une période de 4 ans, dans une région de Californie, rapprochées des phases de la lune pour chaque crime recensé démontre l’absence d'association entre les crimes et la pleine lune.

 

D'autres services de police ont alors entendu parler de ces conclusions et ont apporté à l’étude leurs propres données. Le même travail de rapprochement a été effectué au Canada et au Mexique. Toutes les données ont été fusionnées et rapprochées des phases de la lune. Cette nouvelle analyse aboutit encore une fois à l’absence d’association entre les crimes et la pleine lune.

 

L’étude peut paraître anecdotique, pourtant, pour les forces de police, elle a bien des applications pratiques, dans l’affectations des personnels et des ressources, en particulier.