Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ : Des légumineuses contre le diabète

Actualité publiée il y a 2 années 2 semaines 6 jours
Clinical Nutrition

On ne cite que peu les légumineuses, lentilles, pois chiches, haricots et pois, pourtant leurs qualités nutritionnelles uniques contribuent à la santé humaine. Cette analyse de l’Université Rovira i Virgili (Tarragone, Espagne) des données de l'étude PREDIMED montre une forte association protectrice entre la consommation totale de légumineuses, en particulier les lentilles, et le risque de développer un diabète de type 2. Un bénéfice de plus donc qui incite à remplacer dans le régime alimentaire par des légumineuses, certains autres aliments riches en protéines et glucides.

Car les légumineuses sont un groupe alimentaire riche en vitamines B, en différents minéraux bénéfiques (calcium, potassium et magnésium), en fibres et sont considérés comme des aliments à faible indice glycémique, ce qui signifie que les taux de glycémie augmentent lentement avec leur consommation. Les légumineuses ont donc des qualités nutritionnelles uniques qui peuvent contribuer à améliorer la santé. De précédentes études ont montré qu'une carence en légumes verts et en légumineuses était associée à un risque augmenté de diabète de type 2. Enfin, rappelons l'importance de mesures de mode de vie dont une alimentation équilibrée ou le recours à certains aliments pour la protection contre le diabète de type 2 qui touche aujourd'hui plus de 400 millions d'adultes dans le monde.


Les chercheurs ont évalué l'association entre la consommation des différents sous-types de légumineuses (hors soja) et le risque de diabète de type 2 chez 3.349 participants à haut risque de maladie cardiovasculaire mais exempts de diabète au début de l'étude, suivis durant 4 ans. Les chercheurs ont également regardé l'intérêt de remplacer d'autres aliments riches en protéines et glucides par des légumineuses. L'analyse révèle que, par rapport à une consommation plus faible de légumineuses, soit 1,5 portion de légumineuses par semaine, soit environ 13 g par jour,

-une consommation plus élevée soit environ 30 grammes / jour ou 3,35 portions par semaine, est associée à une réduction de 35% du risque de diabète de type 2. Parmi les différents sous-types de légumineuses, les lentilles en particulier étaient associées à un risque plus faible de diabète de type 2 ;

-une consommation plus élevée de lentilles est en particulier associée à un risque réduit de 33% de diabète de type 2 ;

-remplacer une demi-portion / jour d'aliments riches en protéines ou en glucides (œufs, pain, riz et pomme de terre) par une demi-portion / jour de légumineuses est également associé à une réduction du risque.

C'est donc un petit rappel de l'intérêt nutritionnel des légumineuses, en particulier en cas d'IMC élevé, de prédiabète et de risque cardiovasculaire.

March 2017 DOI: 10.1016/j.clnu.2017.03.015 Legume consumption is inversely associated with type 2 diabetes incidence in adults: A prospective assessment from the PREDIMED study (Visuel@CSIRO)

Retrouvez les blogs thématiques de Santé log : Obésité blog

Sommeil blog

Diagnostic blog,

Fibromyalgie blog,

Microbiote blog

Dermato blog

Accéder à nos dossiers

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire
Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier


Interstitiel mediset

Autres actualités sur le même thème

Pages