Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

PARKINSON : Son incidence s’accélère

Actualité publiée il y a 1 année 5 mois 5 jours
npj Parkinson's Disease
L'incidence de la maladie de Parkinson aux États-Unis est aujourd’hui 50% plus élevée que ses estimations précédentes (Visuel Adobe Stock 236237463)

Cette étude menée par les experts de la Parkinson's Foundation (Miami) montre que l'incidence de la maladie de Parkinson aux États-Unis est aujourd’hui 50% plus élevée que ses estimations précédentes effectuées une décennie auparavant. Ces données publiées dans la revue npj Parkinson's Disease confirment une augmentation sans précédent concentrée dans la tranche d’âge 65 ans et plus.

 

Parmi les principales conclusions,

  • cette hausse considérable d’incidence dans la tranche des 65 ans et plus ;

  • une incidence de la maladie plus élevée chez les hommes que chez les femmes, quel que soit la tranche d’âge considérée ;
  • ces taux d'incidence sont plus élevés dans certaines régions qui ont une histoire d’industrie lourde, suggérant l’implication de l’exposition à certains composés toxiques ;
  • les incidences de la maladie de Parkinson, jusque-là estimés par de plus petites études, étaient estimés entre 40.000 et 60.000 nouveaux cas chaque année, aux Etats-Unis. L’étude aboutit à un taux d’incidence 1,5 fois plus élevé qui correspond à près de 90.000 nouveaux cas par an ;
  • le principal facteur de risque reste l'âge, ce qui est préoccupant compte-tenu du vieillissement des populations. Cependant, ce taux varie également selon la région.

 

"Ces données participent à une meilleure compréhension des facteurs de risque de maladie, vont permettre de mieux planifier et cibler les réponses à apporter en santé publique et réduire les disparités en matière de soins de santé », commente l’un des auteurs principaux, James Beck directeur scientifique de la Parkinson's Foundation.

 

Plus d’incidence, plus de dépenses de santé, mieux ciblées : « Comprendre la source de ces variations d’incidence est essentiel pour la politique de soins de santé, la recherche et la planification des soins».

 

La croissance du nombre de personnes diagnostiquées avec Parkinson et la hausse de prévalence associée souligne la nécessité d'investir davantage dans le développement de meilleurs traitements et dans la prévention.

Plus sur le Blog Neuro

Autres actualités sur le même thème