Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

PERTE d’AUDITION : Vers des aides auditives intelligentes

Actualité publiée il y a 2 années 1 semaine 4 jours
CRC Hearing Acoustics
« En route vers des aides auditives intelligentes » (Visuel Hörzentrum Oldenburg gGmbH)

« En route vers des aides auditives intelligentes », affirme avec espoir, cette équipe de bioingénieurs de l’Université d'Oldenbourg (Allemagne) qui mène des expériences d'écoute dans des conditions contrôlées, reproduisant des scènes audiovisuelles virtuelles. L’objectif, à terme est de pouvoir offrir aux patients atteints de perte auditive, des aides auditives intelligentes qui s'adaptent aux besoins individuels de chaque utilisateur.

 

Depuis 4 ans, l’équipe du Collaborative Research Center (CRC) Hearing Acoustics, menée par le Dr. Volker Hohmann, chercheur en audition à l'Université d'Oldenburg, travaille dans ce sens. L’équipe se concentre sur le développement d'appareils auditifs et de systèmes d'assistance auditive qui utilisent l'intelligence artificielle (IA) afin de s'adapter automatiquement à différents environnements, rendant ces appareils plus adaptables aux besoins spécifiques liés à différents utilisateurs dans différents contextes.

 

« Dans notre société vieillissante, le développement d’aides auditives et d'autres aides à la communication qui fonctionnent de manière efficace dans des environnements acoustiques difficiles et aident vraiment les gens dans la vie quotidienne, est devenu une urgence ».

Dans la vraie vie, l’Homme interagit avec son environnement acoustique

C’est la coordination de plusieurs disciplines, notamment l'acoustique, la psychoacoustique, l'audiologie, les sciences de l'ingénieur et la modélisation physique qui permet de faire aujourd’hui progresser ces techniques « auditives ». Au début des recherches, l'accent était mis sur les interactions entre les personnes malentendantes et leur environnement acoustique. Mais, le besoin est plus large, alors que dans la vraie vie, la situation auditive change constamment et les gens réagissent aux voix et aux sons.

 

Prendre en compte la « boucle de communication acoustique », ou cette adaptation permanente de l’Homme à son environnement acoustique, c’est maintenant l’objectif des recherches : l'équipe a réussi à intégrer l'aide auditive dans cette boucle de communication acoustique : elle documente

un premier prototype d’aide auditive immersive qui évalue en permanence la situation acoustique

et identifie vers quelle source sonore une personne teste dirige son attention à un moment donné. Ainsi, le dispositif détermine la direction des mouvements du regard et de la tête du sujet et ajuste le traitement du signal pour s'assurer que la source sonore ciblée peut être entendue de manière optimale. Le prototype actuel est testé actuellement en laboratoire (Visuel) et sur le terrain.

 

Intégrer le bruit de fond autant que la capacité auditive du sujet : de nouveaux modèles de perception ont été également développés, qui permettent de prédire comment l’utilisateur perçoit un signal sonore dans une situation donnée, en pratique par exemple, si oui ou non il sera capable de suivre une conversation dans un environnement bruyant.

 

La simulation de l'audition avec et sans déficience auditive dans différentes situations auditives impliquant le bruit de fond et la réverbération est essentielle pour le développement et l'évaluation de méthodes innovantes de traitement du signal par les aides auditives.

 

Un écouteur spécial, de haute qualité a été développé à des fins de recherche : inséré dans l'oreille et doté de plusieurs microphones intégrés et de petits haut-parleurs, l'appareil peut amplifier le son exactement de la même manière qu'une aide auditive. Les chercheurs peuvent l'utiliser pour tester de nouveaux algorithmes de traitement du signal directement dans l'oreille. La particularité ici est que l'écouteur est acoustiquement transparent - ce qui signifie que l'audition avec cet appareil correspond à une audition normale avec une oreille ouverte.

 

Une installation de réalité virtuelle audiovisuelle interactive a été développée en laboratoire pour mener des expériences auditives avec des sujets de test dans des conditions contrôlées. Grâce à cette technologie, des situations réelles peuvent être simulées de manière plus réaliste qu'auparavant. À cette fin, l'équipe a créé plusieurs scénarios audiovisuels complexes dans lesquels les personnes testées peuvent s'immerger,

comme un restaurant virtuel, une station de métro et un salon.

Ces scénarii, ainsi que les données associées, ont été mis gratuitement à la disposition des laboratoires de recherche du monde entier afin qu'ils puissent mener leurs propres expériences auditives.