Vous recherchez une actualité
Actualités

SANTÉ CARDIAQUE : 75 g de myrtilles par jour pour la protéger

Actualité publiée il y a 12 mois 14 heures 25 min
American Journal of Clinical Nutrition
La consommation de 150 g de myrtilles réduit de 15% le risque de maladie cardiovasculaire.

L'apport de myrtilles et autres baies devraient être inclus dans les stratégies alimentaires de prévention du risque de maladie cardiovasculaire. Car consommer des myrtilles tous les jours améliore significativement la santé cardiaque, constate cette équipe de l’Université d'East Anglia (UK) et de Harvard. La consommation de 150 g de myrtilles par jour réduit ainsi de 15% le risque de maladie cardiovasculaire.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

 

L’équipe a regardé les effets de la consommation de myrtilles sur le risque de syndrome métabolique, une maladie qui touche en occident un adulte sur 3 environ. Rappelons que le syndrome métabolique est caractérisé par au moins 3 des facteurs de risque suivants : hypertension, glycémie élevée, graisse abdominale, faibles taux de « bon cholestérol » et taux élevés de triglycérides. Enfin, le syndrome métabolique augmente considérablement le risque de maladie cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et de diabète.

 

Les changements de mode de vie, notamment au niveau nutritionnel, peuvent réduire le risque métabolique.

De précédentes études ont montré qu’une consommation régulière de fruits rouges est associée à un risque réduit de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires. L’équipe étudie ici les effets de la consommation quotidienne de myrtilles chez 138 participants en surpoids et obèses, âgés de 50 à 75 ans, atteints de syndrome métabolique et suivis durant 6 mois. Les participants ont été répartis pour consommer soit 150 grammes (une tasse) soit 75 grammes (une demi-tasse) de myrtilles chaque jour (sous forme lyophilisée) ou un placebo (une alternative de couleur pourpre avec colorants et arômes artificiels). L’expérience montre que :

  • la consommation d'une tasse de myrtilles par jour entraîne une amélioration durable de la fonction vasculaire et une réduction également durable de la raideur artérielle, un effet combiné de nature à réduire le risque de maladie cardiovasculaire de 12 à 15%.

 

Un message simple et accessible ! Consommer l’équivalent d’une tasse de myrtilles par jour permet d’améliorer la santé cardiovasculaire. Mais attention, ici aucun bénéfice n’est constaté avec l’apport journalier d’une demi-tasse.

Il est probable que l’effet ne puisse être obtenu qu’avec un apport minimum de ces composés naturels, les anthocyanes, des flavonoïdes qui font la couleur de ces baies.

Autres actualités sur le même thème