Vous recherchez une actualité
Actualités

SYNDROME des OVAIRES POLYKYSTIQUES : La metformine aide la mère mais induit l’obésité chez l’enfant

Actualité publiée il y a 2 mois 16 heures 8 min
The Lancet Child & Adolescent Health
Les enfants exposés à la metformine in utero peuvent par la suite présenter un risque d’obésité plus élevé

La metformine, un antidiabétique oral (ADO) courant est souvent utilisé pour accroître les chances de grossesse chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et si le médicament peut favoriser les taux de naissance chez ce groupe de femmes, il peut aussi augmenter le risque d’obésité chez l’enfant, révèle cette étude de la Norwegian University of Science and Technology. Une étude publiée dans le Lancet Child & Adolescent Health qui conclut qu’à l’âge de 8 ans, ces enfants exposés à la metformine in utero ont en moyenne un indice de masse corporelle (IMC) et un tour de taille supérieurs.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités