Vous recherchez une actualité
Actualités

TAI CHI: 1 heure par semaine réduit de 50% les chutes chez les personnes âgées

Actualité publiée il y a 4 années 4 mois 2 semaines
Journal of the American Geriatrics Society

Le Tai-chi qui implique le passage doux d’une posture à une autre, avec un déplacement du poids corporel, a tout son intérêt dans la réduction des chutes. Alors que les chutes sont la principale cause de blessures graves, d’hospitalisation, de perte d’autonomie et de décès chez les personnes âgées, le Tai-chi s’avère, selon cette étude taïwanaise, bénéfique contre la faiblesse musculaire et les problèmes d'équilibre. L’étude présentée dans le Journal of the American Geriatrics Society, va jusqu’à recommander sa pratique quotidienne aux plus de 60 ans.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Avec des bénéfices déjà documentés pour la souplesse et l'équilibre bien sûr, le Tai-chi accumule les avantages pour la santé : facteur de prévention des chutesdonc, protecteur de la structure et des capacités cérébrales, facilitateur de bien-être, facteur de réadaptation pulmonaire , de réparation cellulaire et de récupération cardiovasculaire. Une étuderécente a documenté l'efficacité de la pratique du Tai-chi à soulager certains des symptômes de maladies chroniques comme le cancer, l'insuffisance cardiaque, l'arthrose ou la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Cet art qui implique des mouvements fluides et doux pour travailler la force, la posture et l'équilibre et est devenu, sans doute pour ses bénéfices psychologiques tout autant que physiques, une forme de plus en plus populaire d'exercice et tout particulièrement adapté aux personnes âgées. Le Tai-chi qui combine certaines postures et le déplacement du poids avec la concentration mentale, la respiration profonde et la relaxation peut être pratiqué même pendant la marche, debout, ou même …assis.


L'étude menée auprès de 368 personnes âgées de 60 ans et plus ayant reçu des soins médicaux pour une chute à affecté un groupe de participants à suivre des sessions individuelles d'une heure, de formation à la pratique du Tai-chi, à raison d'une séance par semaine pendant 24 semaines. Le deuxième groupe a reçu, des séances individuelles d'une heure d'exercices de renforcement comportant du stretching, du renforcement musculaire, et des exercices d'équilibre. Les participants des 2 groupes devaient compléter ces séances par une pratique régulière à la maison tout en tenant à jour un journal de leurs chutes éventuelles. Après 6 mois de programme,

· Les participants du groupe de tai chi s'avèrent beaucoup moins susceptibles de subir une chute que les participants du groupe « renforcement ».

· Un an après la fin du programme, ce bénéfice persiste, avec un risque de chute réduit de moitié dans le groupe Tai-chi vs Renforcement.

Les personnes âgées devraient pratiquer le tai chi à la maison au moins une fois par jour, conclut l'auteur principal, le Dr Mau-Roung Lin, professeur à l'Université de Taipei.

Autres actualités sur le même thème