Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

VACCIN antiGRIPPE : Toujours utile même en temps de COVID !

Actualité publiée il y a 4 mois 3 semaines 6 jours
Journal of Infectious Diseases
Des conclusions sont toujours en ligne avec l’efficacité et l’intérêt de la vaccination antigrippe, celle-ci réduisant le risque de forme modérée à grave pour toutes les tranches d’âge (Visuel Adobe Stock 470404327)

Deux études font le point sur l’efficacité des vaccins contre la grippe durant la saison grippale 2022-2023, dans le contexte très particulier d’une « triple menace COVID, VRS et grippe » et alors que la plupart des mesures de distanciation sont levées. Les conclusions sont toujours en ligne avec l’efficacité et l’intérêt de la vaccination antigrippe, celle-ci réduisant le risque de forme modérée à grave pour toutes les tranches d’âge.

 

Ces études menées à partir des données du réseau Vision des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains, publiées dans le Journal of Infectious Diseases et la revue Clinical Infectious Diseases confirment que la vaccination a réduit de près de moitié le risque de visites aux urgences/de soins urgents et d’hospitalisation liés à la grippe pour les plus jeunes, âgés de 6 mois à 17 ans. Pour les adultes, quel que soit leur âge, la vaccination réduit également les visites aux Urgences de près de moitié et le risque d’hospitalisation d’un peu plus d’un tiers.

La vaccination contre la grippe reste de mise !

« Il est primordial de vérifier l'efficacité des vaccins contre la grippe et des autres vaccins pour garantir le bon fonctionnement de nos plateformes de fabrication et étudier leur transposition éventuelle à d'autres maladies », relève l’un des auteurs principaux, le Dr Shaun Grannis, du VISION Network et vice-président du Regenstrief Institute (Indianapolis) pour la santé familiale. « On a tendance à oublier que la grippe H1N1 a tué plus d'un quart de million de personnes dans le monde en 2009-2010, nous devons donc suivre en permanence les évolutions des virus pour garantir l’efficacité des vaccins ».

 

Les analyses révèlent précisément, pour la saison grippale 2022-2023 :

 

  • chez les petits de 6 mois à 17 ans : la vaccination a réduit le risque de visites aux urgences de 48 % et d'hospitalisation de 40 % ;
  • ventilée selon l’âge, la réduction du risque est la plus élevée chez les enfants âgés de 6 mois à 4 ans vs enfants plus âgés et adolescents ;
  • ainsi, chez les enfants âgés de 6 mois à 4 ans, la vaccination a réduit le risque de visites aux urgences  de 53 % et le risque d’hospitalisation  de 56 % ;
  • ainsi, chez les enfants âgés de 5 à 17 ans, la vaccination a réduit le risque de visites aux urgences  de 38 % et le risque d’hospitalisation de 46 % ;
  • 30 % des visites aux urgences pour maladies respiratoires aiguës chez les enfants et les adolescents étaient positives pour la grippe, ainsi que 14 % des hospitalisations, ce qui confirme la grippe comme un facteur relativement sérieux d’hospitalisation ;
  • l’efficacité du vaccin atteint 45 % contre les visites aux urgences et réduit de 23 % le risque d’hospitalisation, chez les adultes de moins de 65 ans ;
  • les adultes de moins de 65 ans ont généralement été vaccinés avec vaccins inactivés à dose standard ;
  • chez les adultes âgés de 65 ans et plus, la vaccination a réduit le risque de visites aux urgences et d’hospitalisation de 41 %;
  • ces adultes âgés de 65 ans et plus, ont généralement été vaccinés avec vaccins « boostés ».

 

« Comme pour le COVID, la dynamique de la grippe diffère entre les enfants et les adultes. Mais nous confirmons que, pour les enfants comme pour les adultes, la vaccination a permis de réduire considérablement le taux de visites aux urgences ou d’hospitalisation en unités de soins intensifs (USI). Nous espérons une efficacité vaccinale similaire, voire meilleure, au cours de la saison grippale actuelle et exhortons « tout le monde » à se faire vacciner contre la grippe chaque année :  

c’est bon pour la santé de chacun et bon pour notre communauté ».