Actualités

VACCIN COVID : L’heure de la vaccination compte aussi

Actualité publiée il y a 6 mois 2 semaines 3 jours
Journal of Biological Rhythms
On parle de chronothérapie, de chrononutrition, parlera-t-on bientôt de chronovaccination ? (Visuel Adobe Stock 402405787)

On parle de chronothérapie, de chrononutrition, parlera-t-on bientôt de chronovaccination ? Ce concept qui pourrait emboliser les programmes de vaccination de masse soutient ainsi, qu’ici dans le cas de la vaccination contre COVID-19, l'heure de la vaccination compte dans la réponse des anticorps au vaccin. En d’autres termes, cette étude observationnelle, présentée dans le Journal of Biological Rhythms révèle que la vaccination serait plus « productive » lorsque l’injection a lieu dans l'après-midi.

 

Notre horloge circadienne interne de 24 heures régule de nombreux aspects de la physiologie, y compris la réponse aux maladies infectieuses. Et à la vaccination selon cette nouvelle étude : « Notre étude observationnelle apporte une preuve du concept selon lequel l'heure de l’injection affecte la réponse immunitaire à la vaccination contre le SRAS-CoV-2 », explique l’un des auteurs principaux, le Dr Elizabeth Klerman, du Département de neurophysiologie, unité du sommeil, du Massachusetts General Hospital (MGH).

 

La réponse au vaccin peut être affectée par les rythmes circadiens. Ces résultats qui pourraient être pertinents pour optimiser l'efficacité du vaccin, en particulier chez certains patients plus vulnérables, posent néanmoins question pour l’organisation des campagnes de vaccination.

La signalisation circadienne impliquée dans la régulation de la réponse immunitaire

Les symptômes de certaines maladies et l'action de nombreux médicaments varient selon l'heure de la journée. Les personnes atteintes de maladies pulmonaires présentent fréquemment des symptômes plus graves et une fonction respiratoire altérée à certains moments de la journée, par exemple. Une précédente étude menée auprès d’hommes âgés vaccinés contre la grippe a montré des titres d'anticorps plus élevés en cas de vaccination le matin vs l'après-midi. D’autres essais ont montré que l'administration de chimiothérapies à un moment précis de la journée permet de cibler plus efficacement les cellules cancéreuses et de limiter la toxicité du traitement pour les autres cellules.

 

L'étude observationnelle a évalué les niveaux d'anticorps après la vaccination contre le SRAS-CoV-2 chez 2.190 professionnels de santé. Les chercheurs ont créé un modèle pour étudier l'effet sur les niveaux d'anticorps en fonction de l'heure de la vaccination, du type de vaccin (vaccin à ARNm Pfizer ou vaccin adénoviral AstraZeneca), de l'âge, du sexe et du nombre de jours après la vaccination. L’analyse révèle que :

 

  • les réponses en anticorps sont généralement plus élevées pour toutes les personnes vaccinées plus tard dans la journée ;
  • les réponses en anticorps sont également plus élevées chez les personnes ayant reçu le vaccin à ARNm Pfizer, chez les femmes et chez les jeunes, en plus de l'effet de l'heure de la journée.

 

Ces données peuvent sembler en contradiction avec les conclusions d’une précédente étude, citée plus haut et qui suggérait des titres d’anticorps antigrippaux plus élevés le matin. Cependant le vaccin contre le SRAS-CoV-2 et le vaccin contre la grippe suivent des mécanismes d'action très différents, soulignent les chercheurs, et la réponse en anticorps peut varier considérablement selon que le système immunitaire reconnaît ou non l'agent pathogène d'infections antérieures.

 

Cette nouvelle compréhension de la réponse du corps à la ou aux vaccinations doit permettre d’affiner les recommandations de vaccination, notamment pour les personnes plus âgées ou immunodéprimées. Cette recherche constitue déjà une étape importante pour démontrer l'importance de la réponse au vaccin, en fonction du moment de la vaccination.

 

Et sur les effets secondaires ? Le même principe s’applique aux effets secondaires des vaccins : « Si les niveaux d'anticorps sont plus élevés lorsque les gens reçoivent le vaccin dans l'après-midi, nous pouvons voir que les effets secondaires sont également plus importants ».