Actualités

VACCIN COVID : Nouvelles données d'efficacité du rappel contre Omicron

Actualité publiée il y a 5 mois 6 jours 8 heures
MMWR
C'est une confirmation de l’efficacité du schéma vaccinal à 3 doses de vaccins à ARNm pour protéger contre les formes sévères de COVID-19, associées à Omicron et à Delta (Visuel Adobe Stock 439627858).

Cette équipe d’experts du Regenstrief Institute (Indianapolis) publiée dans le Morbidity and Mortality Weekly Report (MMWR) des CDC américains, confirme l’efficacité du schéma vaccinal à 3 doses de vaccins à ARNm pour protéger contre les visites aux services d'urgence et les hospitalisations, en d’autres termes, contre les formes sévères de COVID-19, associées à Omicron et à Delta. Contrairement selon une première étude au vaccin Sinovac, les vaccins à ARNm combattent donc avec succès les formes graves liées aux nouveaux variants.

 

Précisément, les injections de rappel de vaccins à ARNm (Pfizer ou Moderna) sont efficaces à 82% pour protéger contre les visites aux urgences associées à la variante COVID-19 Omicron et efficaces à 90 % efficace à protéger contre l’hospitalisation.

 

La valeur de la 3è dose de vaccin à ARNm est donc à nouveau documentée comme significative car 2 doses ne sont plus efficaces qu'à 38% pour protéger contre les visites aux urgences et à 57% efficaces pour protéger contre les hospitalisations liées à Omicron.

 

Le rappel est encore plus efficace contre le variant Delta du COVID-19, précisément contre 94 % des visites et des hospitalisations associées à l’infection à Delta.

Un rappel de l’efficacité du rappel

Le Dr Shaun Grannis, vice-président pour l'analyse de données au Regenstrief Institute et professeur à l'Indiana University School of Medicine, commente les conclusions de

cette très large analyse des taux de positivité à l’échelle des Etats-Unis :

« les personnes qui ne sont pas vaccinées encourent un risque réel, significativement plus élevé, de développer des formes graves de COVID-19 et devraient être vaccinées dès que possible".

 

"Notre examen des taux de positivité à l’échelle du pays apporte aujourd’hui une confirmation sans appel de l’efficacité des vaccins et de l’importance du rappel pour une protection contre les complications, y compris en cas d’infection par le variant Omicron".