Actualités

VACCINATION COVID : Le chatbot qui voudrait dissiper les hésitations

Actualité publiée il y a 7 mois 4 semaines 11 heures
Journal of Experimental Psychology Applied
Le chatbot permet un échange anonyme et personnalisé (Visuel Journal of Experimental Psychology Applied)

Cette équipe de scientifiques du CNRS, de l’Inserm et de l’ENS-PSL propose un outil original pour faire face à l’hésitation vaccinale. Un chatbot qui permet de répondre en quelques minutes aux questions que se posent les personnes réticentes à la vaccination. Une première preuve de concept est apportée dans le Journal of Experimental Psychology: Applied.  

 

L’hésitation vaccinale est l’un des défis majeurs pour atteindre la couverture vaccinale qui permettrait d’éteindre mécaniquement la circulation du virus . Cependant on estime que 20 à 25% environ -comme dans de nombreux pays européens- des Français restent réticents à la vaccination anti-COVID-19. Cette équipe française propose « tout simplement » « une discussion avec une personne experte et de confiance afin d’aborder les préoccupations propres à chacun, de manière plus ciblée et donc plus convaincante ».

Le chatbot permet un échange anonyme et personnalisé

L’équipe a développé un chatbot capable de répondre à 51 questions parmi les plus fréquemment posées sur l’efficacité et l’innocuité des vaccins contre le COVID-19. L’avantage reste d’apporter à tout usager de santé, et de manière anonyme, une réponse rapide et autant que possible personnalisée.

 

Testé auprès de 338 participants, le chatbot semble permettre pour 37% d’entre eux d’améliorer leur opinion sur la vaccination COVID. Cette opinion plus positive apparaît associée à une plus grande disposition à se faire vacciner, expliquent les chercheurs qui notent chez ces participants toujours une diminution de 20% du refus de la vaccination.

 

Mieux informer est certainement nécessaire pour mieux vacciner, et l’utilité d’un tel outil n’est pas à démontrer, cependant il reste à valider si l’utilisation chatbot est réellement suivi d’effets.