Vous recherchez une actualité
Actualités

VIEILLISSEMENT : Des myrtilles pour un cerveau performant

Actualité publiée il y a 1 semaine 3 jours 7 heures
The Journals of Gerontology, Series A: Biological Sciences and Medical Sciences
La myrtille exerce une activité antioxydante très intense en comparaison de nombreux autres fruits

C’est toute une session scientifique qui vient d'être consacrée aux bienfaits de cette baie, la myrtille, au Congrès World Congress of Gerontology and Geriatrics : « Blue versus Gray : Potential Health Benefits of Blueberries for Successful Aging ». Ces données font aujourd’hui l’objet de la publication d'une série de nouvelles études dans les Journals of Gerontology, Series A: Biological Sciences and Medical Sciences : la contribution de la consommation de myrtilles à un vieillissement en bonne santé y est définitivement et globalmement documentée.

 

La myrtille fait l’objet, depuis les années 1990, de recherches multiples, en raison de ses avantages pour la santé toujours plus nombreux et mieux démontrés. Des études multiples ont ainsi suggéré que ce fruit exerce une activité antioxydante très intense en comparaison de nombreux autres fruits. De plus, d'autres mécanismes bénéfiques ont également été identifiés tels que leurs propriétés anti-inflammatoires.

La myrtille reconnue pour ses bénéfices cardiaques et cognitifs

Plusieurs études réunies dans ce dossier spécial, contribuent à documenter ces bénéfices :

  • une des études montre qu'une consommation quotidienne de 200 grammes de myrtilles (environ une tasse) peut améliorer la fonction des vaisseaux sanguins et réduire la pression artérielle systolique. Les auteurs citent ici les anthocyanes, des pigments phytochimiques qui donnent aux myrtilles leur couleur foncée.
  • les autres études documentent les avantages cognitifs de la consommation de myrtilles :
  • la concentration élevée en polyphénols permet l’amélioration des performances aux tests de mémoire chez des adultes plus âgés ;
  • la supplémentation en myrtilles entraîne des effets bénéfiques spécifiques sur la mémoire chez des enfants comme chez les personnes âgées atteintes d'une déficience cognitive légère ;
  • une étude sur les rongeurs montre également une amélioration de la mémoire chez des rats âgés supplémentés en myrtilles.

 

 

« Bleu contre gris », oui les myrtilles peuvent favoriser « un vieillissement réussi ».

Autres actualités sur le même thème