Vous recherchez un dossier
Dossiers

Épidermisation : stimuler l'activité des facteurs de croissance endogènes (1/2)

Article publiée dans santé log Soins à domicile n° 67 le 26-03-2019

L’épidermisation est l’une des étapes finales de la cicatrisation, une phase essentielle dont le mauvais déroulement est souvent en cause dans le retard de cicatrisation.
Il est donc essentiel de bien connaître la physiologie normale de la cicatrisation pour mieux maîtriser la prise en charge proactive de cette étape, dans le soin de plaies.
Cela permet, s’il y a altération du lit de la plaie ou autre complication donnant lieu à un retard de cicatrisation, de mieux l’anticiper, l’évaluer et de mettre en place les solutions permettant de préserver le bon déroulement du processus de cicatrisation.

Une épidermisation retardée signifie en effet, même pour une plaie superficielle, inconfort, douleur et anxiété pour le patient. Il convient alors de mettre en place un protocole de soins efficaces et adaptés à chaque situation pour réduire au maximum les temps d’épidermisation, pour le bien-être du patient.

Pour continuer à lire ce dossier, vous devez être identifié :

Je souhaite créer gratuitement mon compte


Interstitiel Fiducial

Créer votre compte gratuitement

Et accédez sans limite à
plus de 600 dossiers