Vous recherchez un dossier
Dossiers

La plaie exsudative et infectée (1/9)

Article publiée dans santé log Soins à domicile n° 43 le 16-03-2015

La plaie exsudative

Il est normal qu’une plaie produise des exsudats. L’infirmière est quotidiennement confrontée au problème de l’équilibre entre la nécessité de maintenir un milieu humide pour une meilleure cicatrisation, et le risque d’exsudats trop importants. Aujourd’hui différents dispositifs de pansement ou thérapies existent qui, selon le type de plaie et les caractéristiques de l’exsudat, vont permettre de maintenir cet équilibre. C’est tout l’enjeu de la surveillance de l’infirmière et la première partie de ce dossier.

Dans certains cas cependant, les exsudats augmentent en excès et l’aspect de la plaie est modifié, suggérant l’infection, une complication majeure qui va limiter les options thérapeutiques. L’infirmière a donc un rôle primordial à jouer dans sa prévention. Se pose la question du diagnostic, complexe, et de l’usage éventuel d’antimicrobiens, qui repose aussi sur un consensus entre le médecin et l’infirmière.

On l’aura compris, la collaboration médico-soignante est essentielle dans la prévention, la surveillance clinique et le traitement de la plaie infectée, présentés en seconde partie de ce dossier.

Pour continuer à lire ce dossier, vous devez être identifié :

Je souhaite créer gratuitement mon compte


Interstitiel resposorb

Créer votre compte gratuitement

Et accédez sans limite à
plus de 600 dossiers