Dossiers

Laisser respirer la personne âgée

Article publiée dans santé log Soins à domicile n° 85 le 24-02-2022

Respirer est le premier des besoins physiologiques. Le premier à satisfaire dès la naissance : le cri du bébé jaillit alors que ses poumons se remplissent d’air, se déplissent et qu’il respire pour la première fois.

Tout au long de sa vie, l’homme va respirer, au rythme de 25.000 inspirations par jour.

Si la fonction de respiration est gérée par notre système nerveux central, inconsciemment et sans effort, cela ne signifie pas que nos comportements et nos modes de vie sont sans influence.

Nous pouvons jouer sur sa qualité. Pour l’améliorer nous pouvons pratiquer l‘exercice physique, marcher au grand air et apprendre à mieux respirer, à mieux maitriser notre souffle.

Une démarche qui devient essentielle avec l’âge alors que le vieillissement normal, certaines pathologies et les modes de vie impactent cette fonction respiration. Le soignant et l’aidant peuvent accompagner cette approche « du bien respirer ».

Respirer, c’est parfois communiquer, certaines respirations sont de véritables messages…

Respirer, c’est aussi sentir ou la fonction olfactive qui participe aussi à la mémoire et, plus simplement, à la qualité de vie. Respirer c’est vivre.

Essayons de mieux respirer pour mieux vivre et aider nos ainés à améliorer leur qualité de vie.

Pour continuer à lire ce dossier, vous devez être identifié :

Je souhaite créer gratuitement mon compte

Créer votre compte gratuitement

Et accédez sans limite à
plus de 600 dossiers