Vous recherchez un dossier
Dossiers

Les stomies chez l'enfant (1/8)

Article publiée dans santé log Soins à domicile n° 20 le 15-09-2013

Epidémiologie : enquête épidémiologique sous forme d'un bilan d'activité sur l'année 2012

La stomathérapie est à la fois une contribution à l'évolution de la profession infirmier/ère, et à la formalisation d'une pratique avancée, pratiques qui ont longtemps été du domaine médical. Elle a été précurseur de l'universitarisation du métier d'infirmier/ère.

La stomathérapie pédiatrique est très diversifiée et comprend les prises en charge des stomies digestives non continentes, (duodénostomie, jéjunostomie, iléostomie, colostomie…), la transplantation intestinale, la gastrostomie, ainsi que la prise en charge des plaies et cicatrisation en pédiatrie, des stomies urinaires non continentes et continentes, (Mitrofanoff), de l'incontinence fécale (stomie digestive continente, caecostomie continente, « Malone » et irrigation trans-intestinale rétrograde et antérograde) et de l'incontinence urinaire, (hétéro-sondage, auto sondage).

La stomathérapie pédiatrique s'inscrit dans un programme d'éducation thérapeutique avec l'aval de l'Agence régionale de santé (ARS). L'enfant est intégré dans un parcours de soin et suivi par une équipe pluridisciplinaire, (chirurgien, gastro-entérologue, kinésithérapeute pour la rééducation sphinctérienne, diététicienne, stomathérapeute, psychologue clinicienne), afin d'optimiser au maximum cette prise en charge dans toute sa globalité.

P.M.

Pour continuer à lire ce dossier, vous devez être identifié :

Je souhaite créer gratuitement mon compte

Créer votre compte gratuitement

Et accédez sans limite à
plus de 600 dossiers