Vous recherchez un dossier

Dossiers

Prise en charge de l'Incontinence urinaire masculine (1/6)

Article publiée dans santé log Soins à domicile n° 41 le 28-11-2014

Physiopathologie de l’IUM

L’incontinence urinaire reste encore taboue. Pourtant, elle concerne entre 3 et 5 millions de personnes en France, femmes et hommes confondus. Moins fréquente que l’incontinence urinaire féminine, l’incontinence urinaire masculine (IUM) survient chez 3 à 5 % des quadragénaires et augmente ensuite avec l’âge pour toucher 10 % des hommes de 60 ans et 30 % des hommes de 90 ans et plus. Certains hommes seront touchés beaucoup plus tôt.

Ainsi, l’incontinence urinaire d’effort est fréquente après prostatectomie radicale et l’hyperplasie prostatique est la cause la plus fréquente de l’urgenturie chez l’homme.

On a tendance à croire que l’incontinence urinaire est une maladie uniquement féminine, c’est pourquoi les hommes hésitent à consulter. Pourtant des traitements existent ainsi que des palliatifs aujourd’hui adaptés à l’anatomie masculine. Le port de protections est parfois nécessaire et leur nombre est alors un élément d’évaluation de l’importance des fuites.

L.F. et P.B.

Pour continuer à lire ce dossier, vous devez être identifié :

Je souhaite créer gratuitement mon compte

Créer votre compte gratuitement

Et accédez sans limite à
plus de 600 dossiers