Vous recherchez un dossier
Dossiers

Spécificités de prise en charge des plaies infectées (1/10)

Article publiée dans santé log Soins à domicile n° 32-33 le 15-05-2013

Définition d'une plaie infectée et principaux concepts

La colonisation bactérienne est un phénomène naturel, indispensable à la cicatrisation et, lutter contre cette colonisation par l'utilisation d'antiseptiques et d'antibiotiques, peut, dans certains cas, retarder voire empêcher la cicatrisation. Alors qu'il est souvent inutile et coûteux de procéder à des prélèvements bactériologiques systématiques sur une plaie d'évolution normale, à l'opposé, il est important de détecter l'apparition d'une infection qui va empêcher la cicatrisation et l'évaluer suffisamment rapidement et précisément pour prévenir toute complication ou retard de cicatrisation. Prendre en charge rapidement la plaie et la soigner de manière appropriée permet de réduire le risque d'infection et prendre en charge de manière précoce une plaie infectée permet d'éviter cette infection chronique et des complications qui peuvent aller jusqu'à l'amputation. Une prise en charge précoce et adaptée permet aussi l'amélioration du bien-être et de la qualité de vie des patients, l'optimisation progressive des protocoles de soins, donc une plus grande rapidité des interventions, et, en fin de compte une diminution de la morbidité et de la mortalité des patients et une réduction des coûts financiers pour les systèmes de santé. Mais pour que le traitement soit efficace, la connaissance de la complexité physiopathologique des plaies infectées est impérative.

L.F.

Pour continuer à lire ce dossier, vous devez être identifié :

Je souhaite créer gratuitement mon compte

Créer votre compte gratuitement

Et accédez sans limite à
plus de 600 dossiers