Vous recherchez une actualité
Actualités

ÂGE, EXERCICE et CARDIO: Pratiquer fréquemment mais transpirer pas trop

Actualité publiée il y a 4 années 10 mois 3 semaines
Journal of General Internal Medicine

C’est le principe qu’on retiendra pour la pratique de l’exercice physique chez les plus âgés : une pratique régulière voire fréquente et d’exercices variés, mais d’intensité modérée et qui ne fait pas trop transpirer, afin de réduire le risque d’événement et de décès cardiaque. Cette étude de l'Université de Miami rappelle ainsi les bienfaits de l’exercice à tout âge, mais adapté à la santé cardiovasculaire. Des données présentées dans le Journal of General Internal Medicine qui apportent des conseils plus spécifiques aux personnes âgées sur la bonne méthode pour rester actives et en bonne santé.

Les chercheurs ont analysé les données de 3.298 participants, âgés de 69 ans au départ, exempts d'antécédents d'AVC, de différents groupes ethniques, suivis par la cohorte NOMAS (Northern Manhattan Study), conçue pour évaluer les facteurs de risque socio-économiques et médicaux de maladie cardiaque. Les participants ont renseigné leurs activités (types, durée, fréquence, intensité…) chaque année par entretien téléphonique. L'analyse montre que :


· Une pratique fréquente et régulière de l'exercice physique contribue à réduire le risque de décès cardiaque chez ces participants âgés,

· pratiquer un grand nombre ou une grande variété d'activités s'avère bénéfique pour de nombreux résultats de santé, dont de santé cardiovasculaire : pratiquer plusieurs activités différentes est associé à un bon niveau de fitness cardio-respiratoire et à des effets protecteurs pour tous les résultats de santé.

Ø En revanche, un taux élevé de décès cardiaque est observé chez le groupe de personnes âgées qui pratiquent trop fréquemment et à des niveaux trop intenses.

Des résultats qui suggèrent qu'une fréquence trop élevée d'exercice d'intensité elle-même élevée peut annuler les avantages « cardio » d'une pratique fréquente. Bref, plus âgé, il vaut mieux préférer la pratique fréquente d'un exercice d'intensité faible à modérée.

Autres actualités sur le même thème