Vous recherchez une actualité
Actualités

ALIMENTATION: Quand les additifs perturbent le microbiote jusqu'au cancer

Actualité publiée il y a 5 années 2 semaines 5 jours
Cancer Research

Les aliments transformés recèlent d’additifs et l’on sait que leur consommation en excès est associée à un risque accru de cancer de l'intestin. Pour cause, révèlent ces chercheurs, ces additifs modifient le microbiome intestinal de manière à favoriser la croissance tumorale. Une démonstration faite chez l'animal et dans la revue Cancer Research, et dont les résultats sont en ligne avec de multiples études épidémiologiques chez l'Homme. Les chercheurs de la Georgia State University (Atlanta) ont réparti des souris en 3 groupes, 2 groupes ont reçu, durant 13 semaines, des émulsifiants (carboxyméthylcellulose sodique ou polysorbate 80), le 3è groupe un placebo (de l'eau). Les émulsifiants donnés ont pour fonction d’empêcher les aliments de se séparer et de leur donner du « corps » et de la texture. Toutes les souris ont également reçu des toxines déclencheuses d’inflammation et de cancer (azoxyméthane et sulfate de dextrane sodique). L’expérience révèle une incidence significativement de tumeurs cancéreuses et de niveaux d’inflammation plus élevés chez les souris ayant reçu les additifs.

Les additifs altèrent l'équilibre du microbiote intestinal, suggèrent les auteurs, et vont créer un environnement plus favorable au développement du cancer : « Nous constatons que les altérations induites par l'émulsifiant dans le microbiome sont suffisantes pour entraîner l'apotose des voies de signalisation qui régulent le développement des tumeurs (…) Dans l'ensemble, nos résultats soutiennent l'idée que les perturbations su microbiote induites par ces additifs déclenchent l'inflammation intestinale qui favorise ensuite la carcinogenèse du côlon ». Si ces données sont alarmantes, elles doivent encore être confirmées chez l'Homme. De plus, tous les additifs alimentaires sont soumis à une évaluation de sécurité avant de pouvoir être utilisés dans l'alimentation humaine. Cependant, ces résultats apparaissent cohérents à l'association bien documentée d'une consommation de viande transformée, les additifs présents dans ces produits et le cancer de l'intestin.

Autres actualités sur le même thème