Vous recherchez une actualité
Actualités

HYPERTENSION : Attention à la carence en zinc

Actualité publiée il y a 2 mois 3 semaines 5 jours
American Journal of Physiology
L'étude décrit un lien entre le zinc, la pression artérielle et le transporteur de sodium dans le rein.

Comprendre les mécanismes spécifiques par lesquels la carence en zinc contribue à la dysrégulation de la pression artérielle pourrait avoir des conséquences importantes sur le traitement de l'hypertension chronique. Cette étude de la Wright State University contribue à cette compréhension en documentant le rôle du zinc dans de développement de l'hypertension artérielle (HTA). Des travaux présentés dans l’American Journal of Physiology qui révèlent ainsi un lien entre le zinc, la pression artérielle et le transporteur de sodium dans le rein.

 

L’étude, menée chez la souris, montre comment des taux de zinc inférieurs à la normale peuvent contribuer à l'hypertension artérielle en modifiant la façon dont les reins traitent le sodium.

 

La carence en zinc est fréquente chez les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète de type 2 et les maladies rénales chroniques. Les personnes ayant de faibles niveaux de zinc courent également un risque plus élevé d’hypertension. La manière dont les reins excrètent du sodium dans l'urine ou le réabsorbent dans l'organisme, en particulier par le biais d'une voie appelée cotransporteur de chlorure de sodium, joue également un rôle dans le contrôle de la pression artérielle. Moins de sodium dans l'urine correspond généralement à une pression artérielle élevée. De récentes recherches suggèrent que le zinc pourrait aider à réguler les protéines qui, à leur tour, régulent cette voie, mais aucun lien direct entre l'hypertension induite par une carence en zinc n'avait encore été précisément identifié.

 

Déficience en zinc et HTA : les chercheurs ont comparé des souris mâles déficientes en zinc à des contrôles sains présentant des niveaux de zinc normaux. Les souris déficientes en zinc ont développé une hypertension artérielle et une diminution correspondante de l'excrétion urinaire de sodium. Le groupe de contrôle n'a pas connu les mêmes changements. Un petit groupe de souris déficientes en zinc nourries avec un régime alimentaire riche en zinc permet de constater qu’une fois que le zinc atteint des niveaux adéquats, la pression artérielle commence à baisser et le taux de sodium urinaire à augmenter.

 

Des résultats significatifs qui démontrent que la réabsorption rénale améliorée de sodium joue un rôle essentiel dans l'hypertension induite par la carence en zinc.


Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages