Vous recherchez une actualité

Actualités

STRESS : Les légumes apaisent la détresse psychologique, en particulier chez les femmes

Actualité publiée il y a 5 mois 1 semaine 5 jours
BMJOpen
3 à 4 portions de fruits et légumes par jour permettent de lutter contre le stress du quotidien

3 à 4 portions de fruits et légumes par jour permettent de lutter contre le stress psychologique confirme cette étude de l’Université de Sydney. Des effets déjà connus, présentés dans le British Medical Open mais qui réservent aux légumes un rôle clé dans le bien-être des femmes et, plus largement, désignent à nouveau l'intestin comme un médiateur majeur de notre santé mentale.

De nombreuses études ont déjà fait le lien entre des facteurs alimentaires, des marqueurs de l'inflammation et le développement de la dépression. On a également montré le lien entre suralimentation et dépression, ou l'effet bénéfique des omega-3 ou de nutraceutiques en complément des médicaments pour lutter contre la dépression. On a enfin même suggéré qu'on pouvait prévenir la dépression par une « bonne » alimentation. Une étude a précisé le potentiel inflammatoire de l'alimentation et le risque de dépression. Cette nouvelle recherche confirme le potentielantidépresseur d'un régime alimentaire riche en fruits et légumes.

3 à 4 portions quotidiennes de légumes réduisent de 12% le risque de stress

Ce travail se base sur les données d'une large étude longitudinale qui a suiviIl plus de 60.000 participants âgés de 45 ans et plus, dont 53,6% de femmes, prenant en compte leur consommation de fruits et légumes, les autres facteurs de style de vie et leurs niveaux de détresse psychologique à deux occasions, sur la période 2006-2008 puis 2010. La détresse psychologique a été évaluée via l'échelle de Kessler, en 10 items, qui permet de mesurer l'anxiété générale et la dépression. Les conclusions sont les suivantes :

-Les personnes qui consomment 3 à 4 portions quotidiennes de légumes présentent un risque de stress réduit de 12% vs 0 à 1 portion par jour.

-5 à 7 portions quotidiennes de fruits et légumes sont associées à un risque réduit de 14% de stress vs 0 à 4 portions/jour.

-Les femmes qui consomment 3 à 4 portions quotidiennes de légumes présentent un risque de stress réduit de 18% vs 0 à 1 portion par jour.

-Les femmes qui consomment 2 portions quotidiennes de fruits voient leur risque de stress réduit de 16% vs 0 à 1 portion par jour.

-Les femmes qui consomment 5 à 7 portions quotidiennes de fruits et légumes ont un risque de stress réduit de 23% vs 0 à 1 portion par jour.

A noter ! La consommation de fruits à elle-seule n'est pas significativement associée à une moindre incidence du stress. Et, au-delà de 7 portions de légumes par jour, l'incidence du stress reste stable.

 

Des constatations qui concordent avec de nombreuses études transversales et longitudinales montrant que les fruits et les légumes, ensemble et séparément, sont liés à un risque plus faible de dépression et à des niveaux plus élevés de bien-être : Bref, la consommation quotidienne de légumes est associée à des taux plus faibles de stress psychologique. La nouveauté est que l'apport modéré de fruits seul ne semble pas apporter de bénéfice significatif sur la réduction du stress psychologique- ce qui ne retire rien à ses multiples autres avantages pour la santé.
 

Autres actualités sur le même thème

Pages