Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Et si on prenait exemple sur les naturellement minces?

Actualité publiée il y a 3 années 8 mois 1 semaine
Obesity Week Conference

Ils y a ceux qui luttent et ceux qui restent naturellement minces. Cette nouvelle étude du Cornell Food and Brand Lab présentée à l’Obesity Week Conference révèle les secrets du mode de vie de ceux qui restent naturellement minces, sans avoir à suivre de régime alimentaire particulier ou se préoccuper de leurs poids. A partir des données d’un panel de consommateurs, les chercheurs retracent les différents types de comportements de ceux qui luttent pour perdre du poids ou le maintenir et ceux qui n’ont pas à s’en faire. Avec une conclusion essentielle, savoir écouter les signaux internes de son corps et mettre l'accent sur la qualité plutôt que la quantité de nourriture suffit parfois à rester « mindlessly » mince.

Que pouvons-nous apprendre des gens qui restent minces sans y faire attention ? C'est la question que se son posée ces chercheurs du fameux Cornell Food and Brand Lab en analysant les données de 147 adultes de poids sain, dont une partie ne suivait aucun régime particulier. Ces données sont issues du Global Healthy Weight Registry, qui porte sur les facteurs de maintien du poids corporel tout au long de leur vie. Les participants répondent à des questionnaires réguliers sur l'alimentation, l'exercice et les activités quotidienne. L'infographie ci-contre illustre une synthèse des principaux résultats.


Les chercheurs identifient 2 groupes de répondants :

- un groupe, naturellement mince, composé de 112 adultes qui déclarent ne jamais avoir faire attention ou suivre un régime strict.

- Un autre groupe, composé de participants qui suivent régulièrement un régime, qui pensent beaucoup à la nourriture et sont toujours très conscients de ce qu'ils ont mangé.

La comparaison des réponses de chaque groupe montre que les personnes naturellement minces sont plus susceptibles d'utiliser des stratégies qui diffèrent des recommandations traditionnelles de perte ou le maintien du poids. Ces stratégies comprennent le fait de:

· choisir et consommer des aliments de haute qualité,

· faire la cuisine à la maison,

· d'écouter les signaux internes de son corps et donc de manger quand on a faim et en foncton,

· Ces personnes naturellement minces ne se sentent pas aussi coupables que celles de l'autre groupe en cas d'excès ou de suralimentation. Les petits excès sont autorisés !

Ø Enfin, elles entretiennent un rapport éclairé et de plaisir à la nourriture et l'alimentation.

Apprendre à écouter son corps: Des résultats encourageants et intéressants, car ils suggèrent qu'au lieu d'opter ou de se fixer des restrictions alimentaires, en particulier sur ses aliments préférés, le gain de poids peut être évité en apprenant à écouter ses signaux internes -de faim ou de satiété- et en mettant l'accent sur la qualité plutôt que la quantité de nourriture. Une approche certes qui n'est pas toujours à la portée de tous.

Autres actualités sur le même thème