Vous recherchez une actualité
Actualités

ALZHEIMER : Le test sanguin c'est pour bientôt ?

Actualité publiée il y a 1 année 9 mois 1 semaine
Alzheimer's and Dementia
C’est un test sanguin de recherche de tau, une protéine caractéristique de la maladie d'Alzheimer, en cours de développement, qui pourrait révolutionner le dépistage de la maladie d’Alzheimer

C’est un test sanguin de recherche de tau, une protéine caractéristique de la maladie d'Alzheimer, en cours de développement par cette équipe du Brigham and Women's Hospital (Boston) qui pourrait révolutionner le dépistage de la maladie d’Alzheimer : Un espoir considérable, documenté dans la revue Alzheimer’s and Dementia, alors qu’aujourd'hui, le seul moyen de diagnostiquer définitivement la maladie consiste à effectuer des examens du cerveau et des tests du liquide céphalo-rachidien- qui doit être recueilli par ponction lombaire.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

 

Si les tests fournissent des diagnostics relativement précis pour les patients, ils restent très invasifs, fastidieux et coûteux. Les chercheurs du Brigham and Women's Hospital travaillent à la mise au point d'un test sanguin qui pourrait remplacer ces procédures plutôt lourdes et diagnostiquer avec autant de précision la maladie d'Alzheimer ou un risque élevé de développement avant même l'apparition des symptômes.

 

La protéine tau est documentée depuis longtemps comme caractéristique et impliquée dans la maladie d'Alzheimer. Cependant, la protéine tau se présente sous la forme d'une famille de molécules apparentées aux propriétés très différentes. Cette équipe tire parti de la complexité de la protéine, cherche à mesurer différentes formes de tau et identifie un sous-ensemble de protéines tau spécifiquement élevées dans la maladie. C’est donc une nouvelle signature sanguine de la maladie qui est identifiée.

 

Un test sanguin, c’est plus simple et c’est réalisable de manière répétée : le test pourrait en effet être répété, réalisable en soins primaires plutôt qu’à l’hôpital, commente l’auteur principal, le Dr Dominic Walsh, de l'hôpital Brigham : « Ce test sanguin pourrait remplacer le test du liquide céphalo-rachidien et / ou l'imagerie cérébrale. Notre nouveau test a le potentiel de le faire mais il nécessitera une validation supplémentaire sur un plus grand nombre de patients ». Testé ici chez les participants à la Harvard Aging Brain Study et chez les patients de l'Institute of Neurology de Londres, rapproché de l’analyse du liquide céphalo-rachidien, ce candidat test révèle une sensibilité diagnostique suffisante (soit une forte capacité à prédire les cas de MA) et une spécificité élevée (soit une capacité élevée exclure les contrôles ou les personnes exemptes de la maladie). Le test semble donc efficace sur ces 2 groupes de participants (65 participants et 86 participants, respectivement).

 

Le test sanguin devra encore être validé lors d’essais sur un plus grand nombre de personnes, ainsi que lors d’une étude cohorte pour déterminer comment les niveaux de tau dans le sang évoluent au fil de la progression de la MA. « D'autres équipes de recherche devraient le mettent à l'essai, afin de valider nos résultats et de pouvoir passer à la mise en routine clinique ».

Autres actualités sur le même thème