Vous recherchez une actualité
Actualités

ANTIBIORÉSISTANCE : Les bactéries du biofilm exploitent l'effet lotus pour se protéger

Actualité publiée il y a 2 années 2 jours 22 heures
NPJ Biofilms and Microbiomes

De nombreux agents pathogènes infectieux sont difficiles à traiter car ils se développent en biofilms, des couches de bactéries métaboliquement actives, en croissance lente, très résistantes aux antibiotiques. Ainsi la plaque dentaire ou encore le biofilm qui se développe sur certaines plaies (infectées) sont deux exemples connus de biofilms difficiles à éliminer. Difficiles à éliminer en partie parce qu'ils sont extrêmement hydrofuges. Cette équipe de scientifiques de l'Université technique de Munich (TUM) décrypte, dans la revue NPJ Biofilms and Microbiomes, comment ces biofilms adaptent leur texture de surface pour repousser l'eau, un peu comme les feuilles et ce faisant ouvrent un nouvel angle d'attaque.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités