Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

ANTIVIRAL : Les promesses de l’écorce de saule

Actualité publiée il y a 3 mois 1 semaine 4 jours
Frontiers in Microbiology
L’écorce de saule pourrait-elle nous apporter notre prochain grand médicament antiviral ? (Visuel Adobe Stock 563004114)

L’écorce de saule pourrait-elle nous apporter notre prochain grand médicament antiviral ? Alors que la question peut sembler anecdotique à première vue, ces chercheurs biologistes et pharmacologues de l'Université de Jyväskylä (Finlande) nous rappellent que l’écorce de saule nous a déjà donné l’aspirine. Leur recherche publiée dans la revue Frontiers in Microbiology suggère que la même écorce pourrait également être la source d’un nouvel antiviral crucial.

 

Les rhumes de saison et certains maux d’estomac sont causés par des virus et certaines épidémies, notamment en automne peuvent être dévastatrices. Il existe un grand besoin d’options antivirales sûres et durables pour traiter ces épidémies.

L’extrait d'écorce de saule démontre ici un effet antiviral puissant et à large spectre.

L’étude, in vitro, menées sur plusieurs lignées cellulaires confirme en effet cette efficacité large spectre. L’extrait fonctionne contre :

 

  • les coronavirus enveloppés, responsables du rhume et du COVID-19 ;
  • sur les entérovirus non enveloppés (Coxsackie virus A et B), responsables d’infections telles que la grippe et la méningite- alors que rappellent les auteurs, il n’existe aucun médicament cliniquement approuvé qui agit directement contre les entérovirus.

 

L’auteur principal, le professeur Varpu Marjomäki de l'Université de Jyväskylä rappelle le besoin croissant de nouveaux antiviraux : « Les vaccins sont importants, mais ils ne permettent pas de traiter suffisamment tôt la plupart des nouveaux sérotypes émergents à eux seuls ». De précédentes études avaient d’ailleurs déjà testé l’extrait d’écorce de saule sur des entérovirus et avaient abouti au même succès.

 

Prochaine étape, fabriquer l'extrait : pour l’étude, les chercheurs ont récolté des branches de saule, coupé l’écorce en morceaux, l’ont congelée, broyée, puis extrait le composé à l’aide l'eau chaude. Ce sont ces échantillons d’extraits que les scientifiques ont testés contre les entérovirus et les coronavirus.

 

Quelle efficacité, quel mécanisme d’action ? L’extrait protège efficacement les cellules contre les infections sans, pour autant, endommager les cellules elles-mêmes. Un test de liaison effectué avec le virus du COVID-19 montre que si le virus parvient parfois à pénétrer dans les cellules, une fois traitées avec l'extrait, le virus ne peut plus se répliquer à l’intérieur des cellules. En revanche, dans le cas des entérovirus, ces virus ne peuvent même pas pénétrer dans les cellules traitées avec l’extrait.

 

  • L’extrait semble agir à la surface du virus, plutôt qu’à une étape donnée de son cycle de réplication ;
  • une fois les cellules traitées, les virus semblent se regrouper au lieu de se propager, puis sont décomposés ou « verrouillés » et dans l’incapacité de libérer leur génome et de se répliquer ;
  • en d’autres termes, l’extrait agit selon des mécanismes distincts contre différents virus mais reste tout aussi efficace contre les virus enveloppés et non enveloppés.

 

Un futur traitement contre le rhume et la grippe ? Les tests révèlent que l’efficacité de l’extrait d’écorce de saule résulte des interactions de différents composés bioactifs. Cependant, à ce stade, les scientifiques ne sont pas parvenus à savoir lequel des nombreux composés identifiés pourrait être majoritairement responsable de cet effet antiviral.

 

Des recherches supplémentaires seront nécessaires pour comprendre les composés bioactifs impliqués, leur structure chimique, leur action et leur interaction, ce qui promet de nouveaux traitements antiviraux révolutionnaires.

 

 « Cela nous donnera un certain nombre de molécules pures que nous pourrons étudier en détail. Ces composants purifiés nous donneront l’opportunité d’étudier précisément leurs mécanismes d’action ».

Autres actualités sur le même thème