Vous recherchez une actualité
Actualités

ASPIRINE: Grands bénéfices pour petits maux d'estomac

Actualité publiée il y a 3 années 8 mois 2 semaines
PLoS ONE

Antalgique, antipyrétique, anti-inflammatoire, antiagrégant plaquettaire mais aussi anticancéreux, l’aspirine (et son principe actif, l'acide acétylsalicylique) est l'un des médicaments les plus anciens et les plus couramment utilisés. Si on en découvre chaque jour de nouveaux bénéfices, ses effets secondaires, comme le risque de saignements et d’hémorragies sont également documentés. Cette revue systématique et méta-analyse des essais randomisés portant précisément sur le risque de saignement gastro-intestinal attribuable à l'aspirine, conclut, dans PLoS ONE : Il n’existe aucune preuve de risque accru ».

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Cette recherche de l'Université de Cardiff fournit la preuve la plus solide du rapport bénéfice-risque positif de l'aspirine, en prévention et à faible dose. Elle conclut même que si l'usage régulier du médicament augmente le risque de saignements de l'estomac d'environ de moitié, il n'existe aucune preuve valable que ces saignements soient mortels : les saignements d'estomac causés par l'aspirine seraient considérablement moins graves que les saignements spontanés qui peuvent survenir chez les personnes qui ne prennent pas le médicament.


A l'issue de leur revue, les chercheurs sélectionnent 11 essais randomisés. L'analyse combinée conclut précisément que :

· le risque relatif (RR) de saignements gastro-intestinaux «majeurs» chez des sujets consommant de l'aspirine à faible dose était de 1,55,

· le risque de saignement imputable à l'aspirine était de 0,45.

· Chez tous les sujets prenant de l'aspirine, comparés à des témoins ne prenant pas le médicament, il n'existe pas d'augmentation significative du risque de saignement mortel (RR : 0,77).

· La plupart des effets indésirables associés à la prise d'aspirine sont des saignements gastro-intestinaux,

· il n'existe aucune preuve valable que l'incidence des saignements gastro-intestinaux mortels soit augmentée par l'aspirine.

· Le risque substantiel de l'aspirine en prophylaxie est celui d'hémorragie cérébrale qui peut être fatale ou invalidante, avec un risque estimé d'1 décès et d'1 AVC invalidant pour 1.000 personnes prenant de l'aspirine pendant 10 ans. Des effets indésirables qui devraient être pesés contre la réduction du risque vasculaire et de cancer…

De grands bénéfices, un tout petit risque : si de nombreuses personnes utilisent l'aspirine au quotidiennement pour réduire le risque de cancer et/ou de maladie cardiaque, l'utilisation plus large du médicament reste aujourd'hui limitée en raison des effets secondaires de saignements. Cependant, les maladies cardiaques et le cancer restent les principales causes de décès et d'invalidité dans le monde. Or la méta-analyse conclut -à nouveau- qu'une petite dose quotidienne d'aspirine peut réduire l'incidence de ces 2 grandes pathologies d'environ 20 à 30%,

D'autres recherches, citées par les auteurs, montrent que de faibles doses d'aspirine administrées aux patients atteints de cancer, en combinaison avec la chimiothérapie et / ou la radiothérapie, peuvent réduire de 15% la mortalité liée au cancer.

L'analyse réunit ainsi « la preuve la plus solide » sur le rapport bénéfice-risque positif de l'aspirine à faible dose. Ses auteurs appellent à nouveau à élargir l'usage de l'aspirine, en prévention, et faible dose contre le risque cardiovasculaire et de cancer.

November 15, 2016 DOI: 10.1371/journal.pone.0166166 Systematic Review and Meta-Analysis of Randomised Trials to Ascertain Fatal Gastrointestinal Bleeding Events Attributable to Preventive Low-Dose Aspirin: No Evidence of Increased Risk

Plus de 100 études sur l'Aspirine

Autres actualités sur le même thème