Vous recherchez une actualité
Actualités

ASTHME INFANTILE et risque accru d'obésité

Actualité publiée il y a 2 années 5 mois 3 semaines
American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine

Les enfants atteints d'asthme peuvent présenter un risque accru d'obésité, confirme cette étude de l'Université de Californie du Sud : selon les conclusions, ees enfants asthmatiques sont 51% plus susceptibles de devenir obèses dans les 10 années qui vont suivre. Un appel donc à la surveillance du poids chez ces enfants.

Surpoids rime avec risque d'asthme et corticoïdes contre l'asthme avec fragilité osseuse plus tard dans la vie avait déjà conclu une étude menée à l'Université de Finlande orientale. Le surpoids et l'obésité sont donc déjà documentés comme des facteurs de risque importants pour la fonction pulmonaire chez les enfants d'âge scolaire, en particulier chez ceux ayant des antécédents de respiration sifflante au tout début de l'enfance. Ici, les chercheurs rapportent que les jeunes enfants souffrant d'asthme non seulement confirment le risque accru d'obésité chez l'enfant asthmatique mais constatent, a contrario, que l'utilisation de médicaments contre l'asthme peut réduire ce risque de devenir obèse. L'asthme et l'obésité sont fréquemment combinés chez l'Enfant, cependant le sens de la relation n'est pas clair : est-ce le surpoids qui favorise l'asthme ou est-ce l'asthme qui entraine un risque de surpoids par une pratique réduite, par exemple, de l'activité physique ? Ici, les auteurs penchent pour l'impact d'une histoire d'asthme au début de la vie sur le risque accru d'obésité infantile. C'est l'analyse des données de 2.171 enfants de maternelle et de 6è, non-obèses à l'inclusion, participant à la Southern California Children's Health Study et suivis durant 10 ans qui leur permet d'aboutir à cette conclusion :


A l'inclusion, 13,5% des enfants étaient diagnostiqués avec l'asthme.

Durant le suivi, 15,8% des enfants ont développé une obésité,

Les enfants asthmatiques s'avèrent présenter un risque accru de 51% d'obésité,

En revanche, l'utilisation de médicaments contre les crises d'asthme semble réduire ce risque de 43%.

Une étude qui alerte donc à nouveau sur ce risque de surpoids avec l'asthme chez l'enfant mais qui rappelle aussi toute l'importance du diagnostic précoce et du traitement de l'asthme capable de court-circuiter ce cercle vicieux asthme et obésité. Ensuite, des mesures simples de mode de vie peuvent elles-aussi contrecarrer le risque, dont une alimentation saine et équilibrée et la pratique d'une activité physique adaptée.

Jan, 2017 Effects of Childhood Asthma on the Development of Obesity among School-Aged Children (Visuel@ATS)

Accéder à nos dossiers

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire
Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Lire aussi : OBÉSITÉ infantile : Quand surpoids rime avec risque d'asthme –

Autres actualités sur le même thème