Vous recherchez une actualité
Actualités

ATTRACTIVITÉ: Une perception toute relative

Actualité publiée il y a 3 années 1 semaine 4 jours
Psychological Science

L'attractivité d’une personne est toute relative, elle dépend de ceux qui l’entourent et est essentiellement le résultat d’une comparaison, conclut cette recherche de l’Université de Londres. Des conclusions présentées dans la revue Psychological Science qui montrent que le contexte est essentiel pour évaluer l'attractivité et révèlent ainsi une triste association, inverse, entre l'attractivité d’une personne et celle de son entourage.

A tort ou à raison, le regard des autres a un impact profond sur la perception de chacun et l'attractivité de chacun dépend de celle des autres, souligne l'auteur principal, le Dr Nicholas Furl, psychologue et auteur principal de l'étude.


L'attractivité est donc toute relative, ce n'est pas un trait « stable » et objectif, mais plutôt le fruit d'une interaction, comme le démontre cette étude. Les chercheurs ont invité des participants à évaluer le niveau d'attractivité de différents visages à partir de photos, présentées une par une. Les participants ont ensuite été invités à évaluer les mêmes visages, mais placés aux côtés d'autres visages, dans certains cas déjà classés comme non attractifs. Cette proximité suffit à rendre les premiers visages beaucoup plus attirants.

· Un visage jugé au départ peu attrayant, présenté entouré de visages non attractifs, devient beaucoup plus attirant.

· Un visage attirant à côté d'un visage « repoussant » incite à une évaluation plus critique des participants

· Un seul visage peu attrayant peut suffire à rendre tout un groupe plus attrayant.

· la présence d'un visage peu attrayant fait également mieux ressortir les différences entre plusieurs visages attrayants.

Autres actualités sur le même thème