Vous recherchez une actualité
Actualités

AUTISME : Les complications de naissance, un facteur majeur de risque

Actualité publiée il y a 2 années 8 mois 1 semaine
American Journal of Perinatology

Asphyxie de naissance, prééclampsie…les enfants exposés à des complications à la naissance sont à risque accru d'autisme, conclut cette étude du Kaiser Permanente publiée dans l'American Journal of Perinatology.

Les troubles du spectre autistique réunissent un groupe de troubles neurodéveloppementaux caractérisés par une mauvaise interaction sociale, des déficits de communication et des comportements restreints et répétitifs, selon l'American Psychiatric Association. Selon les dernières estimations des US Centers for Disease Control and Prévention (CDC), environ 1 enfant sur 68 est diagnostiqué avec un TSA, et cette prévalence vaut quels que soient les caractéristiques sociodémographique et l'ethnie du foyer. Le TSA est environ 4,5 fois plus fréquent chez les garçons que chez les filles. Cette équipe de chercheurs du Kaiser Permanente a déjà publié, en août 2016, une étude révélant que le risque de développer un trouble du spectre autistique chez les frères et sœurs plus jeunes est 14 fois plus élevé si un frère aîné a un TSA. En 2015, l'équipe a également montré que les enfants dont les mères ont développé un diabète gestationnel à la 26ème semaine de grossesse sont à risque accru d'autisme plus tard dans la vie.


C'est l'analyse des dossiers de santé électroniques de 594.638 enfants nés dans les hôpitaux de Californie entre 1991 et 2009 qui aboutit à ces conclusions :

-Sur cette période, 6.255 enfants ont été diagnostiqués avec TSA,

-37% ont connu des complications périnatales,

-les enfants exposés à ces complications pendant la naissance présentent un risque accru de 10% de développer un TSA, vs enfants sans complications périnatales,

-le risque de TSA est accru de 22% chez les enfants exposés à des complications avant le début du travail.

-Enfin, les enfants exposés à des complications avant et pendant la naissance ont risque accru de 44% de développer un TSA.

Quelles complications périnatales ? C'est l'exposition à des complications telles que l'asphyxie à la naissance et la prééclampsie, qui est le plus fortement associée avec le diagnostic de TSA et toujours après ajustement pour des facteurs tels que l'âge gestationnel à la naissance et l'âge de la mère, ou son niveau d'éducation. « Bien qu'il n'existe actuellement aucun traitement standard pour les TSA, l'identification précoce des enfants qui peuvent être à risque de développer ce trouble est extrêmement important », rappelle justement, l'auteur principal, le Dr Darios Getahun, du Kaiser Permanente. Ainsi, c'est :

-la privation d'oxygène pendant le processus d'accouchement,

-la prééclampsie caractérisée par une pression artérielle élevée durant la grossesse,

-la séparation prématurée du placenta de l'utérus,

-une présentation transverse du fœtus,

-une dystocie fœtale,

-une taille ou position anormale,

-un cordon ombilical prolapsé / exposé, qui apparaissent associés à une augmentation du risque.

(In Press) via Kaiser Permanente January 31, 2017 Study Finds Children Exposed to Complications Before or During Birth at Higher Risk of Developing Autism Spectrum Disorder

Accéder aux dernières actualités sur l'Autisme
Accéder au Dossier Vaincre l'autisme (1/5) de Santé log : Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème