Actualités

AVC : Un omega-3 pur en plus de la statine réduit davantage le risque

Actualité publiée il y a 1 année 6 mois 1 semaine
International Stroke Conference 2021
Un oméga-3 pur permet de réduire le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) chez les personnes à risque accru de maladie cardiovasculaire ou à taux élevé de mauvais cholestérol, et déjà traitées par une statine (Visuel Adobe Stock 243013117)

L’icosapent éthyl, un oméga-3 pur, extrait de certains poissons, permet de réduire le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) chez les personnes à risque accru de maladie cardiovasculaire ou à taux élevé de mauvais cholestérol, et déjà traitées par une statine, selon cette recherche préliminaire présentée International Stroke Conference 2021 sur les AVC, organisée par l'American Stroke Association.

 

«L’icosapent éthyl est une nouvelle façon de réduire davantage le risque d'accident vasculaire cérébral chez ces patients atteints d'athérosclérose ou à risque élevé d’AVC qui ont des niveaux élevés de triglycérides et prennent déjà des statines», résume l’auteur principal, le Dr Deepak L. Bhatt, directeur des programmes cardiovasculaires du Brigham and Women's Hospital (BWH, Boston) et professeur de médecine à la Harvard Medical School.

 

L’icosapent éthyl est une forme hautement purifiée de l'acide eicosapentaénoïque (EPA), un acide gras essentiel et indispensable de la famille des omega-3. L’icosapent éthyl, donné sur prescription est très différent en termes de pureté par rapport aux suppléments d'acides gras oméga-3 disponibles en vente libre, et ces résultats ne s'appliquent pas aux suppléments», précisent les auteurs.  

L'impact de l'icosapent éthyl sur l’incidence des AVC en cas de cholestérol élevé

En juillet 2012, l'icosapent éthyl a été approuvé pour la première fois par l’Agence américaine, Food and Drug Administration comme traitement d'appoint aux changements alimentaires pour réduire les triglycérides chez les personnes présentant des niveaux extrêmement élevés de triglycérides (supérieurs à 500 mg / dL). Les triglycérides étant des graisses alimentaires transportées dans le sang et dont les niveaux chez l’adulte, devraient être inférieurs à 150 mg / dL.

 

Fin 2018, l'essai REDUCE-IT, une étude multinationale menée auprès de 8.000 personnes, a démontré que l'icosapent éthyl pouvait être bénéfique pour les patients atteints de maladies cardiaques, de diabète ou de taux de triglycérides supérieurs à 150 mg / dL et dont les taux de LDL (mauvais) cholestérol étaient déjà contrôlés par une statine. Dans cet essai, l'ajout d'icosapent éthyl (vs placebo) avait permis de réduire de 25% le risque d'événements cardiovasculaires graves (crise cardiaque, décès d'origine cardiaque, AVC, nécessité de chirurgie des artères ou hospitalisation pour douleur thoracique d'origine cardiaque).

 

En décembre 2019, la FDA a approuvé l'icosapent éthyl comme traitement secondaire pour réduire le risque d'événements cardiovasculaires chez les patients à taux élevés de triglycérides, et le produit est aujourd’hui recommandé dans certaines directives professionnelles.

 

Ici, les chercheurs effectuent une analyse supplémentaire de l'impact de l'icosapent éthyl sur l’incidence des AVC chez les mêmes 8.000 participants de l'essai REDUCE-IT. Cette analyse constate que :

  • le risque d'un premier AVC ischémique mortel ou non est réduit de 36% chez les patients traités par icosapent éthyl ;
  • pour 1.000 patients traités par icosapent éthyl (en plus de la statine) pendant 5 ans, environ 14 accidents vasculaires cérébraux ont été évités ;
  • le risque d’AVC était très faible et aucune différence n'a été constatée chez les patients prenant l’icosapent éthyl.

« Connaître ses taux de triglycérides »,

c’est le conseil des chercheurs aux patients et aux médecins pour leurs patients. Si ces taux sont élevés, le médecin devrait -ou les patients devraient le demander au médecin- prescrire l’icosapent éthyl pour réduire encore le risque de crise cardiaque et d’AVC. Avec une surveillance néanmoins, car l'éthyl icosapent peut augmenter le risque de saignement mineur.

 

et c’est un médicament qui comme la statine vient compléter la modification du régime alimentaire, la pratique de l'exercice et la perte de poids si nécessaire.

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités