Vous recherchez une actualité
Actualités

BISPHÉNOL A: L'exposition in utero modifie l'épigénome de l'utérus

Actualité publiée il y a 3 années 3 semaines 5 jours
FASEB Journal

De faibles niveaux d’exposition au bisphénol A (BPA) ont été considérés -notamment par l’Agence sanitaire européenne- comme sans danger, y compris chez le fœtus et le petit enfant. Cette nouvelle étude démontre à nouveau le contraire en associant une exposition fœtale, chez l’animal, au développement à l’adolescence de maladies liées à l'œstrogène. Une conclusion présentée dans le FASEB Journal, somme toute logique, compte-tenu du caractère perturbateur de ce composé « œstrogène-like ». Cependant la recherche décrypte ici les mécanismes sous-jacents de cet effet : l’expression de plus de 1.000 gènes dans l'épigénome de l'utérus se trouve modifiée par cette exposition fœtale au BPA, entraînant une altération de la réponse de l'utérus, une fois adulte, à l’œstrogène, avec donc un risque de maladies associées.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités