Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CAFÉ au LAIT : Un effet anti-inflammatoire ?

Actualité publiée il y a 1 année 4 mois 2 semaines
Journal of Agricultural and Food Chemistry
Le café au lait pourrait avoir un effet anti-inflammatoire (Visuel Fotolia 157083739)

Le café au lait pourrait avoir un effet anti-inflammatoire, révèle cette étude de l’Université de Copenhague qui apporte un nouvel exemple des bénéfices de certains aliments, -aussi simple qu'une tasse de café avec du lait. La boisson apporte en effet une combinaison unique de protéines et d'antioxydants, documentée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry qui apporte cet effet anti-inflammatoires.

 

Chaque fois que des bactéries, des virus et d'autres pathogènes pénètrent dans le corps, notre système immunitaire réagit en produisant des globules blancs et des substances chimiques, ce qui induit une inflammation.

 

Les polyphénols sont un groupe d'antioxydants naturels documentés comme importants et bénéfiques pour la santé. Ces antioxydants préviennent et retardent l'oxydation de substances chimiques saines et des organes de notre corps, les protégeant ainsi des dommages ou de la destruction. Présents à forte concentration dans une variété de fruits et légumes, le thé, le café, le vin rouge et la bière. les polyphénols sont également utilisés par l'industrie alimentaire pour réduire l'oxydation des graisses, favoriser la conservation des aliments et éviter les arrière-goûts et le rancissement.

 

Peu d’études ont regardé les effets de l’interaction des polyphénols avec d'autres molécules, telles que des protéines, contenues dans des aliments que nous consommons ensuite. Cette nouvelle étude révèle que combinés avec des acides aminés, les éléments constitutifs des protéines, les polyphénols exercent un effet inhibiteur sur l'inflammation.

Des cellules immunitaires 2 fois plus efficaces contre l'inflammation

Pour étudier l'effet anti-inflammatoire de la combinaison polyphénols et protéines (ou acides aminés), les chercheurs ont appliqué, in vitro, une inflammation artificielle à des cellules immunitaires. Certaines cellules ont reçu différentes doses de polyphénols ayant réagi avec un acide aminé, tandis que d'autres n'ont reçu que des polyphénols aux mêmes doses. Une culture cellulaire témoin n'a rien reçu. L’expérience révèle que :

 

  • les cellules immunitaires traitées avec la combinaison de polyphénols et d'acides aminés sont 2 fois plus efficaces contre l'inflammation que les cellules auxquelles seuls des polyphénols ont été ajoutés ;

 

Et le café au lait ? Dans le café au lait, les grains de café sont remplis de polyphénols, tandis que le lait est riche en protéines. D’autres expériences montrent que:

 

  • dans le café au lait, les polyphénols se lient ainsi aux protéines
  • pouvant ainsi apporter un effet anti-inflammatoire, tel que démontré in vitro par des expériences sur les cellules.

 

La prochaine étape sera d'étudier ces effets chez les animaux, puis chez l’Homme.

« Nous démontrons que la réaction entre les polyphénols et les protéines se produit également dans certaines boissons au café au lait, que nous avons étudiées. En fait, la réaction se produit si rapidement qu'il est même difficile de l'éviter », explique l’un des auteurs principaux, Marianne Nissen Lund, chercheur à l’Université de Copenhague.

 

Un effet anti-inflammatoire potentiellement bénéfique qui devrait également se produire avec d'autres aliments constitués de protéines et riches en antioxydants.

D’autres équipes regardent comment encapsuler les polyphénols dans des structures protéiques qui améliorent leur absorption dans le corps.

 

Une stratégie qui présente l'avantage supplémentaire de renforcer ces effets anti-inflammatoires des polyphénols.

Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème