Vous recherchez une actualité
Actualités

CAFÉINE et boissons énergisantes: Pourquoi les étudiants devraient limiter

Actualité publiée il y a 3 années 7 mois 2 semaines
Journal of Education and Behavior Nutrition

Limiter la consommation « effrénée » de caféine chez certains étudiants ou adolescents, c’est la recommandation de cette équipe du de Brescia University College (Londres) qui alerte sur certains effets néfastes, chez ce groupe de plus en plus consommateur, en particulier via la consommation de boissons énergisantes, riches en caféine.

Si de nombreuses études ont documenté les effets positifs d'une consommation modérée de café (ou l'équivalent de 3 à 5 tasses par jour), en particulier sur la réduction du risque de décès par maladie cardiovasculaire, diabète, maladie neurologique dont Parkinson et le suicide, d'autres études ont alerté sur la sécurité des apports en caféine avec les boissons énergisantes, riches en caféine et dont la consommation excessive peut conduire à des palpitations, l'hypertension artérielle, des nausées et des vomissements, des convulsions et, dans certains cas, même au décès…Le mélange de ces boissons avec l'alcool comporte aussi ses risques : La caféine réduit la somnolence sans diminuer les effets de l'alcool, entraînant une perte d'inhibition favorables à des comportements à risque et dangereux.


La caféine est la substance psychoactive la plus disponible et la plus largement utilisée dans le monde et est la seule très facilement accessible aux adolescents voire aux enfants. Certaines études montrent que les adolescents en font la consommation en plus forte croissance :

- 83,2% des jeunes consomment des boissons contenant de la caféine régulièrement (en particulier via des boissons énergisantes), dont,

- 44,6% consomment des boissons contenant de la caféine 1 à 6 fois par semaine,

- 11,4% consomment 1 boisson contenant de la caféine par jour,

- 96% occasionnellement,

- Seuls 4,8% n'en n'ont jamais consommé.

Attitudes et croyances et facteurs de consommation de boissons contenant de la caféine chez les adolescents : l'étude menée auprès de 166 jeunes du secondaire montre que,

· l'une des raisons les plus souvent citées pour choisir une boisson contenant de la caféine est le besoin de « vigilance », une vigilance alléguée par ce type de boisson et qui va contribuer à mieux étudier ;

· la consommation de ce type de boissons est perçu comme valorisante au niveau social,

· l'accès facile à ces boissons et l'offre importante incite à les consommer,

· tout comme l'absence d'objection des parents,

· et l'incitation des médias et la publicité.

· Et cela, même si le nombre d'adolescents conscients des effets négatifs sur la santé de la consommation de ces boissons est généralement élevé.

Education, restriction et …substitution : Des stratégies d'éducation mais aussi de restriction de l'offre de ces boissons pourrait permettre de diminuer la consommation de caféine chez les adolescents et de réduire les risques pour leur santé, concluent les auteurs. Mais les chercheurs réfléchissent également à des alternatives à la caféine, permettant d'augmenter l'énergie, tout en conservant une alimentation équilibrée et en préservant la durée et la qualité de sommeil.

Autres actualités sur le même thème