Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CANCER du PANCREAS : Le rôle ambigu de la vitamine B6

Actualité publiée il y a 2 mois 9 heures 42 min
Cancer Discovery
Donner plus de vitamine B6 peut induire les cellules cancéreuses du pancréas à se développer encore davantage (Visuel Adobe Stock 281104038).

Cette recherche précise le rôle de la vitamine B6 dans le cancer du pancréas. Connue comme nécessaire au bon fonctionnement cellulaire et dans le maintien d’un système immunitaire fort, la vitamine B6 est aussi un nutriment de choix pour le cancer du pancréas. Lorsque ce cancer se développe, ses cellules l’utilisent pour se répliquer. Ces travaux, publiées dans la revue Cancer Discovery, révèlent en pratique, que donner plus de vitamine B6 peut induire les cellules cancéreuses du pancréas à se développer encore davantage.

 

Le cancer du pancréas est très difficile à traiter, seulement 11 % des patients diagnostiqués survivent 5 ans. Le rôle de la vitamine B6 qui renforce le système immunitaire, doit donc être éclairci. « Il s’agit de mieux comprendre comment elle affecte les cellules cancéreuses » écrivent les chercheurs.

 

L’auteur principal, le Dr Kamiya Mehla, professeur agrégé de sciences oncologiques à l'Université d'Oklahoma explique en substance que si la vitamine B6 est bénéfique à bien des égards, dans la lutte acharnée entre cellules saines et cellules cancéreuse pour un approvisionnement limité en vitamine B6, le cancer du pancréas sort presque toujours vainqueur.

 

La vitamine B6, que l'on trouve dans une variété d'aliments comme le poulet, le poisson et les bananes, soutient les cellules du système immunitaire, y compris les cellules tueuses naturelles (NK), qui sont les premières à réagir à tout envahisseur, du cancer au rhume. Cependant, en présence d’un cancer du pancréas, les cellules NK sont visiblement absentes ou peu actives : en effet, les cellules cancéreuses consomment toute la vitamine B6 dont les cellules NK ont besoin pour faire leur travail.

 

L’étude détaille le rôle de la vitamine B6 chez les personnes en bonne santé et en cas de cancer du pancréas :

 

  • donner plus de vitamine B6 n’aide toujours pas les cellules NK – les cellules cancéreuses du pancréas se développent davantage lorsqu’elles peuvent dévorer des nutriments supplémentaires ;
  • une stratégie en 3 étapes pourrait permettre de contrer ce développement du cancer :
  • la première étape consiste à réduire l’expression d’un gène particulier afin de bloquer la voie par laquelle le cancer absorbe la vitamine B6 ;
  • la deuxième étape consiste à fournir plus de vitamine B6 ;
  • la troisième consiste à utiliser une thérapie permettant d’améliorer la fonction des cellules NK ;
  • cette stratégie testée sur des souris modèles de cancer du pancréas a en effet permis de réduire la tumeur.

Le système immunitaire de ces patients doit rester fort pour que d'autres traitements, comme la chimiothérapie, soient efficaces.

Étant donné que le cancer du pancréas provoque des bouleversements dans tout le corps, dans sa tentative d'obtenir toujours plus de nutriments, l’équipe va regarder comment une carence en vitamine B6 peut affecter d'autres organes, en particulier le foie, lorsque des cellules cancéreuses sont présentes. Tout est question de timing et d'équilibre, car un manque de vitamine B6 pourrait aussi contribuer à l’apparition de la cachexie, une maladie entraînant une fonte musculaire qui touche la majorité des patients atteints d’un cancer du pancréas.

 

« Lorsque les patients subissent une perte musculaire aussi dramatique, ils sont moins susceptibles de répondre au traitement. Le cancer du pancréas est une maladie systémique. Il tente d’extraire des nutriments de plusieurs zones pour survivre et se développer. C’est pourquoi il est important d’examiner globalement comment il est possible de stimuler le système immunitaire contre ces tumeurs ».

Plus sur le Blog Cancer
Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème