Actualités

CIRRHOSE: 3 miARNs marqueurs salivaires de cancer

Actualité publiée il y a 1 année 3 semaines 2 jours
Oncotarget
Certains patients atteints de cirrhose liée au VHC sont à risque de développer un cancer du foie (Visuel Adobe Stock 342851500)

Ces biologistes du RUDN Medical Institute (République de Russie) rappellent ici que certains patients atteints de cirrhose liée au VHC sont à risque de développer un cancer du foie. Pour ces patients, certains miARNs peuvent servir de marqueurs précliniques. En effet, les niveaux d'expression de ces miARNs sont dérégulés dans le cancer et sont lisibles …dans la salive. Ces conclusions, présentées dans la revue Oncotarget, laissent espérer un test salivaire de détection du cancer.

 

3 miARNs (21-5p, 122-5p, 221-3p) sont ainsi identifiés, pour leur changement prononcé de niveau d’expression en cas de cancer, dans le plasma et la salive. L’auteur principal, le Dr Alisa A. Petkevich de The Peoples' Friendship University of Russia résume ces données : « Le cancer du foie est associé à un taux de mortalité élevé : le taux de survie à 5 ans passe de 2 % à 33% selon le stade de la maladie au moment du diagnostic ».

Ainsi, en dépit taux d'incidence relativement faible de malignité d'une cirrhose liée au VHC

et la disponibilité d’antiviraux adaptés, les patients atteints de cirrhose du foie liée au VHC constituent un groupe à risque plus élevé de cancer du foie. Même chez ces patients, le cancer du foie peut être cliniquement silencieux durant les premiers stades de la maladie.

 

Le Liver Research Center du RUDN Medical Institute a donc constitué une base de données de patients atteints du VHC et de cirrhose associée. Les recherches menées auprès de ces patients ont suggéré que la salive était une approche prometteuse en tant que source de miARN exosomal et non exosomal caractéristique de cancer primitif du foie. Les chercheurs identifient :

 

  • des microvésicules pouvant contenir différentes protéines, de l'ADN et différents ARN dont ces miARNs marqueurs précliniques de cancer du foie détectables dans la salive et dans le plasma.

Autres actualités sur le même thème