Vous recherchez une actualité
Actualités

COGNITION: 30 vitamines et minéraux dans un complément anti-vieillissement

Actualité publiée il y a 3 années 6 mois 1 semaine
Environmental and Molecular Mutagenesis

Cette équipe de biologistes de l’Université McMaster a développé un complément alimentaire combinant 30 vitamines et minéraux aux propriétés anti-vieillissement cérébral, décrites comme « remarquables ». Le complément est capable de réduire la perte de neurones et de booster la neurogenèse, expliquent les auteurs, dans la revue Environmental and Molecular Mutagenesis. Un complément bientôt testé chez l'Homme qui pourrait venir compléter, dans un proche avenir, la prise en charge des maladies neurologiques telles que la maladie d'Alzheimer, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou encore la maladie de Parkinson.

Des résultats décrits comme « spectaculaires », par Jennifer Lemon, chercheur en biologie et auteur principal de l'étude. La formule, développée par les scientifiques de McMaster, contient des ingrédients classiques comme les vitamines B, C et D, l'acide folique, de l'extrait de thé vert, de l'huile de foie de morue (mega-3) et d'autres nutraceutiques. La formule a été testée à plusieurs reprises sur l'animal et a démontré, chez la souris modèle de vieillissement accéléré, une stabilisation de la fonction cognitive et motrice en quelques mois : les souris modèles présentaient une perte généralisée de plus de la moitié de leurs cellules du cerveau, soit l'équivalent humain dans une forme sévère de la maladie d'Alzheimer. Les chercheurs constatent que le complément, au fil du temps,


· élimine progressivement la perte neuronale et rétablit la capacité cognitive,

· avec d'autres bénéfices collatéraux, l'amélioration de la vision et de l'odorat - dont la perte est souvent associée à la maladie neurologique -, l'amélioration de l'équilibre et de l'activité motrice.

Un énorme potentiel avec ce supplément, écrivent les auteurs, expliquant que les souris suivent, en cas de neurodégénérescence, les mêmes mécanismes cellulaires que les humains. Prochaine étape, les essais cliniques chez les humains, probablement dans les 2 prochaines années.

Autres actualités sur le même thème