Vous recherchez une actualité
Actualités

CONTINUITÉ des SOINS : Ce que les patients et les soignants attendent d'une transition de soins

Actualité publiée il y a 1 année 2 mois 3 semaines
Annals of Family Medicine
La responsabilisation, la continuité des soins et les attitudes attentionnées et valent pour les patients comme pour les soignants

Cette étude d’une équipe de soignants du Boston Medical Center (BMC) s’est penchée, pour la première fois sur ce que les patients et les soignants attendent du système de santé, ou en pratique des organisations, pendant une transition de soins. Alors que les hôpitaux, en particulier, travaillent continuellement à améliorer ces transitions, en sortie d’hospitalisation par exemple, et vers des établissements de soins ou le domicile, on n’a rarement interrogé sur le sujet les patients et les soignants. Pour la première fois à grande échelle, les chercheurs se sont penchés sur ce que les patients et les soignants attendent des fournisseurs pendant une transition de soins. L’étude, présentée dans les Annals of Family Medicine révèle que les attitudes attentionnées, la responsabilité du système de santé et la continuité des soins sont les souhaits et objectifs prioritaires des groupes étudiés.

 

Le Dr Suzanne Mitchell qui est médecin en médecine familiale et en soins palliatifs au BMC, pense que les services fournis durant ces transitions sont très insuffisants en regard des besoins : « Les systèmes de santé doivent apprendre à mieux préparer les patients et les soignants à concevoir et mettre en place des outils accessibles permettant d’assurer un soutien continu entre l'hôpital et le domicile, pour une transition sécuritaire et favorable au rétablissement de chaque patient ».

 

Son équipe a mené une étude qualitative par interviews de 248 patients (PT) et soignants (CG : care givers), menés en face face et en groupe dans 6 centres médicaux. Les patients participants étaient sortis de l’hôpital au cours des 90 derniers jours. L'équipe a compilé cette information qualitative pour déterminer quelles valeurs et quels services de santé les participants, patients et soignants souhaitaient et pour développer un modèle conceptuel montrant comment les services de transition des soins et le comportement du système ou de l’établissement sont liés pour atteindre ces résultats.

 

3 grands objectifs ressortent, la responsabilisation, la continuité des soins et les attitudes attentionnées et valent pour les patients comme pour les soignants. Si ces 3 conditions sont réunies, les soins sont alors considérés comme d’excellente qualité et dignes de confiance. Si les organisations prestataires ne parviennent pas à atteindre ces résultats, les soins sont considérés comme dangereux et laissent aux patients comme un sentiment « d’abandon ». Au-delà, l’étude montre que ces résultats médiocres entraînent de la méfiance, de l'anxiété et de la confusion,

parfois des conflits, une surutilisation évitable de certains soins de santé et des retards, des coûts ou des résultats de santé aggravés.

Autres actualités sur le même thème