Vous recherchez une actualité
Actualités

COVID-19 : 50% des patients toujours positifs 8 jours après disparition des symptômes

Actualité publiée il y a 4 mois 1 semaine 1 jour
American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine
La clairance virale n’intervient que bien après la disparition des symptômes, chez un grand nombre de patients

La clairance virale n’intervient que bien après la disparition des symptômes, chez un grand nombre de patients atteints de COVID-19, conclut cette étude d’une équipe de la Yale School of Medicine. L’étude publiée dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine révèle ainsi que la moitié des patients de l’étude continuent à porter le virus même après la disparition de leurs symptômes. Les formes plus sévères pourraient impliquer des délais d'élimination encore plus longs.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

 

Le Dr Sharma, professeur de médecine pulmonaire et de soins intensifs à la Yale et son équipe ont analysé les données d’analyse de 16 patients âgés en moyenne de 35 ans, atteints de COVID-19 sous une forme décrite comme « légère », et traités à l'Hôpital général PLA de Pékin entre le 28 janvier et le 9 février 2020. Les principaux symptômes chez ces patients étaient la fièvre, la toux, des douleurs dans le pharynx et des difficultés respiratoires (dyspnée). Les patients ont été traités avec des médicaments de support.

Chez un patient sur 2, le virus est toujours détectable  jusqu'à 8 jours après la disparition des symptômes

 

Les chercheurs ont prélevé tous les 2 jours et analysé des échantillons de gorge. Les patients ont été autorisés à sortir de l’hôpital après confirmation de leur statut viral négatif par au moins 2 tests consécutifs par PCR. L’analyse révèle que :

  • Le délai entre l'infection et l'apparition des symptômes (période d'incubation) est de 5 jours chez tous les patients sauf un- ce qui confirme les dernières données d’incubation ;
  • la durée moyenne des symptômes est de 8 jours ;
  • la durée pendant laquelle les patients sont restés contagieux après la fin de leurs symptômes varie de 1 à 8 jours ;
  • la moitié des patients sont ainsi toujours positifs jusqu'à 8 jours après la disparition de leurs symptômes.

 

Quelles implications ?

  • En cas de légers symptômes respiratoires liés à COVID-19 confirmé, et de confinement au domicile, il est donc conseillé de

prolonger la quarantaine durant 2 semaines semaines après la récupération ;

  • les patients pouvant être infectieux même après leur rétablissement symptomatique, les professionnels de santé devraient traiter ces patients asymptomatiques / récemment rétablis avec autant de soin que les patients symptomatiques.

 

Dans cette petite étude, tous ces patients avaient une infection bénigne et ont récupéré. Il reste donc, écrivent les chercheurs, à déterminer si les formes plus sévères pourraient impliquer des délais d'élimination encore plus longs et si le virus détecté par PCR en temps réel est capable de transmission aux stades ultérieurs de l'infection COVID-19.