Vous recherchez une actualité
Actualités

COVID-19 : Et si les statines réduisaient la sévérité de la maladie ?

Actualité publiée il y a 2 mois 1 semaine 11 heures
The American Journal of Cardiology
Les statines contribuent à éliminer une partie du cholestérol dont le virus a besoin pour infecter les cellules hôtes (Visuel Adobe Stock 169866578)

C’est la conclusion de cette équipe de l’Université de Californie - San Diego, qui explique cet effet préventif des statines par l’élimination d’une partie du cholestérol dont le virus a besoin pour infecter. Cette conclusion d’analyse de dossiers médicaux de patients, présentée dans l’American Journal of Cardiology est confirmée par des expériences en laboratoire qui révèlent un mécanisme cellulaire et apportent des explicatrions claires à cet effet préventif des statines.

 

Il n'existe aujourd’hui aucun traitement approuvé et spécifique pour le COVID-19, même si plusieurs thérapies sont toujours testées dans le cadre d'essais cliniques. La norme actuelle consiste à contrôler fièvre et si possible l’inflammation. Le repositionnement de médicaments déjà connus et autorisés pour un usage humain constitue actuellement la principale piste à court terme de traitements efficaces contre COVID-19.

Les statines contre les formes sévères de COVID-19 ?

Les statines, des médicaments hypocholestérolémiants largement utilisés, pourraient faire partie des médicaments capables de réduire le risque de développer une forme sévère de COVID-19 et de raccourcir le temps de récupération. C’est la conclusion de cette équipe de l'UC San Diego qui explique cet effet bénéfique par leur effet d'élimination du cholestérol des membranes cellulaires, ce qui empêche le coronavirus de pénétrer dans les cellules hôtes.L’équipe, menée par le Dr Lori Daniels, de l'unité de soins intensifs cardiovasculaires de l'UC San Diego Health et par le Pr Karen Messer du Département de médecine familiale et de santé publique avait précédemment démontré dans le EMBO Journal que les patients atteints de COVID-19 qui prennent des statines obtiennent de meilleurs résultats. En cause, l’enzyme ACE2 présente à la surface de nombreuses cellules humaines, utilisée par le virus SARS-Cov6-2 pour pénétrer dans les cellules pulmonaires et entrainer l’infection respiratoire. Ce récepteur ACE2 peut en effet être affecté par les statines et d'autres médicaments utilisés pour les maladies cardiovasculaires.

 

Quelques spéculations sur les médicaments qui affectent l'ACE2 : les statines ne sont pas les seuls médicaments à affecter les récepteurs ACE2 et donc d’autres médicaments pourraient également influencer le risque de forme sévère de COVID-19.

Ici, l’équipe effectue l’analyse rétrospective des dossiers médicaux électroniques de 170 patients atteints de COVID-19 et de 5.281 patients témoins COVID négatifs hospitalisés à l'UC San Diego Health entre février et juin 2020. La sévérité de la maladie, la durée du séjour à l'hôpital, l'issue et l'utilisation de statines, d'inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA) et d'antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (ARA) dans les 30 jours précédant l'hospitalisation ont été prises en compte. L’analyse constate que :

  • parmi les patients COVID-19, 27% prenaient régulièrement des statines à l'admission ;
  • 21% un inhibiteur de l'ECA ;
  • 12% un ARA ;
  • la durée médiane d'hospitalisation était de 9,7 jours pour les patients COVID-19 ;
  • l'utilisation de statines avant l'hospitalisation pour COVID-19 s’avère associée à une réduction de plus de 50% du risque de développer une forme sévère de COVID-19 vs pas de statines ;
  • les patients COVID-19 qui prenaient des statines avant l'hospitalisation récupèrent plus rapidement que les patients ne prenant pas l’hypocholestérolémiant.

 

 

Quel processus ?

Le drainage du cholestérol des membranes cellulaires semble bloquer l'entrée du SRAS-CoV-2

Parmi les gènes activés dans les cellules pulmonaires humaines en réponse à l’infection par le SRAS-CoV-2, un gène appelé CH25H code une enzyme qui modifie le cholestérol. L'activité enzymatique de CH25H produit une forme modifiée de cholestérol appelée 25-hydroxycholestérol (25HC). À son tour, 25HC active une autre enzyme appelée ACAT, trouvée à l'intérieur des cellules du réticulum endoplasmique. ACAT épuise alors le cholestérol accessible et présent sur la membrane cellulaire. Ce processus normal passe en fait à la vitesse supérieure lors de certaines infections virales.

Dans le contexte du SRAS-CoV-2, qui utilise le récepteur ACE2 pour s’arrimer sur la cellule, les chercheurs suggèrent que le virus a également besoin de cholestérol (normalement présent dans les membranes cellulaires) pour fusionner et entrer dans la cellule. Les statines bien que destinées à éliminer le cholestérol des vaisseaux sanguins, éliminent également le cholestérol des membranes cellulaires. Le coronavirus ne peut donc plus entrer.

 

Peut-être avons-nous juste besoin d’un coup de pouce ? Avec des statines ou par d'autres moyens, pour mieux résister à certains virus. Une hypothèse qui n’est pas sans rappeler l'immunothérapie anticancéreuse avec l'idée que parfois, au lieu d'attaquer directement une tumeur, il vaut mieux armer le système immunitaire d'un patient pour qu'il fasse son travail d'élimination par lui-même. Le principe -plutôt que d’utiliser directement les statines- serait donc de développer un médicament à base de 25HC qui agit spécifiquement sur le cholestérol des membranes cellulaires, plutôt que sur le cholestérol présent dans tout le corps ? Les statines sont approuvées pour l'usage humain, mais 25HC est un produit naturel actuellement disponible uniquement pour les travaux de laboratoire….mais la piste est là.

 

L’étude va être « démultipliée » avec le soutien de l'American Heart Association auprès de milliers de patients. Cependant l’auteur « dit aux patients qui prennent des statines, des inhibiteurs de l'ECA ou d'autres ARA de continuer à les prendre. La maladie COVID-19 ne doit pas être une raison d'arrêter, nos résultats incitent plutôt à continuer ».

Autres actualités sur le même thème